in

Cameroun : Des employés du Quotidien Le Messager réclament 13 mois de salaire impayé

Quotidien Le Messager

C’est ce que l’on apprend à l’issue d’une tentative de grève d’un groupe d’employés du journal du feu Pius Njawé.


Quotidien Le Messager
Quotidien Le Messager

Dimanche 23 avril, des journalistes ont été interpellés en pleine rédaction au siège à Douala, alors qu’ils s’apprêtaient à lancer un mouvement de grève pour revendiquer le paiement de 13 mois d’arriérés de salaire ; la signature du contrat de travail pour ceux des employés qui n’en ont pas conformément à la législation ; l’immatriculation de l’ensemble du personnel à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) avant reversements effectifs des cotisations dues.

Les grévistes avec en tête de fil le délégué du personnel Joseph Olinga qui réclament aussi la tenue d’une Assemblée générale aux fins de définir les objectifs à atteindre et fixer les prérogatives exactes des différentes composantes de l’entreprise, se sont malheureusement heurtés à la résistance de certains responsables de la rédaction qui ont fait appel à la police. Rendues sur les lieux, les forces de police ont embarqué tous ceux qui s’y trouvaient. Sur place au commissariat tout le monde a été entendu avant qu’un accord de conciliation soit scellé.

Pour approfondir :   Affaire Kletus: Emmanuel CHATUE réagit : « Il n y a pas une chasse aux Camerounais d’expression anglaise à Canal 2 »

Le dit accord prévoit entre autres le paiement dès le mercredi 26 avril 2017 d’au moins un mois des treize mois d’arriérés de salaire réclamés et au plus tard à la mi-mai prochaine d’un autre mois du reste des arriérés de salaire. Le versement régulier des frais de production (reportage, téléphone,…) est aussi une des exigences prioritaires. 

 Des grévistes seraient menacés de licenciement et l’un de ceux-ci sur les réseaux sociaux promet l’enfer à ses patrons.   

Pour approfondir :   Cameroun : Une marmite de gris-gris sème la polémique à Ngaoundéré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

signature documents paul biya

Cameroun : Paul Biya nomme le SG de la commission nationale de promotion du bilinguisme et du multiculturalisme

toko carl

VIDEO : Le but de Toko-Ekambi qui qualifie Angers pour la finale de coupe de France