in

Cameroun : Boko Haram tue 3 personnes à l’Extrême-Nord

L’année 2021 n’a pas démarré sous de bons auspices dans cette région du pays.

Pendant que plusieurs citoyens remerciaient le ciel d’avoir vu la nouvelle année 2021, d’autres en ont à peine vu les premiers éclats puis, ont été arrachés à la vie par les combattants de Boko Haram dans la nuit du 2 au 3 janvier 2021.

« Ils ont surpris les villageois dans leur sommeil, ont vandalisé, pillé des maisons et ont tué trois personnes avant de s’enfuir. Parmi les personnes ayant été froidement assassinées par les assaillants de Boko Haram, il y a un enseignant », a informé la radio Equinoxe.

Rappelons que le 23 décembre 2020, les mêmes assaillants ont attaqué des pêcheurs originaires de Darak et Blangoua, dans le département du Logone-et-Chari. Le bilan a fait état, selon les sources médiatiques, de 12 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rentrée scolaire du 2ème trimestre : Certains chefs d’établissements donnent les inconvénients du système de mi-temps

Channo

Jean François Channon : « Apprenons tous, en tant que Camerounais à mettre la pression collectivement sur ceux qui nous gouvernent »