in

Cameroun : Alice Sadio claque la porte à l’AFP

sadio Alice

La présidente nationale de l’Alliance des Forces Progressistes (AFP) a démissionné de son parti politique ce mardi 28 janvier 2020.

sadio Alice
Alice Sadio (c) Droitsréservés

 « J’ai décidé en âme et conscience, de démissionner de mes fonctions de :

1-  Présidente Nationale de l’Alliance des Forces Progressistes (AFP);

2-  De Secrétaire Générale de la Plateforme pour la Nouvelle République;

3-   De ma qualité de militante de l’AFP.

La présente démission a été dûment notifiée et prend effet à compter de ce jour, 28 janvier 2020.

Conformément aux dispositions statutaires (art 54, al. 1, 2), le Premier Vice-président ou tout autre membre coopté par le Bureau Politique assurera l’intérim jusqu’à la convocation du prochain Congrès électif différé du fait de la convocation du corps électoral et de la décision du parti d’y prendre part.

Patriotiquement !

Alice Sadio », a écrit l’ex présidente de l’AFP sur son compte Facebook ce mardi 28 janvier 2020.

Pour l’heure, l’on ne peut encore déterminer les raisons qui auraient amené la femme politique à jeter l’éponge.

Une annonce qui est faite alors que tout le monde est à tout oreille aux législatives et municipales du 9 février prochain donc la campagne a été lancée le 25 janvier 2020.

Pour approfondir :   Joseph Emmanuel Ateba : « Le Rdpc est décidé d'écarter le MRC de la prochaine présidentielle »

Alice Sadio AFP.jpg

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pinedaeto

People : Étienne Eto’o dévoile sa nouvelle «conquête amoureuse» sur Snapchat

Mireille Sandrine Ngo Mbey et Ahmet

Cameroun : Un ancien gouverneur critique l’attitude du sous-préfet d’Ayos