in

Assemblée nationale : Cabral Libii émet un doute sur la convocation de la session ordinaire

Hon Cabral L scaled

Le député du parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) à l’assemblée nationale du Cameroun se dit dubitatif de l’immunité des honorables par rapport à la pandémie du coronavirus qui s’implante progressivement au Cameroun.


Hon Cabral L
Hon. Cabral Libii (c) Droits réservés

Après sa réélection au perchoir de l’assemblée nationale le mardi 17 mars 2020, le très honorable Cavaye Yeguié Djibril convoque pour le vendredi 20 mars, la session ordinaire de la chambre basse du parlement camerounais, a noté Lebledparle.com dans un arrêté signé le mercredi 18 mars 2020.

Sur sa page Facebook officielle, Cabral Libii, élu parmi les 12 secrétaires du bureau du parlement se prononce sur cette convocation de la session ordinaire de l’assemblée nationale. Avec la monté galopante du Covid-19 au pays, le président national du PCRN pense que si les députés ont l’immunité, ils ne l’ont pas contre le coronavirus. « Je doute que cette « IMMUNITE » suffise contre le covi-19 », a écrit l’honorable Cabral Libii.

Pour approfondir :   Nécrologie : Mgr Gabriel Simo, l'ancien Évêque auxiliaire Émérite de Bafoussam est mort

En commentaire sur sa publication, les internautes semblent être d’accord avec lui sur le forcing de Cavaye Yeguié Djibril de convoquer la session ordinaire de la chambre du parlement qu’il dirige, malgré les mesures prises par le gouvernement pour riposter contre cette pandémie. Toutefois, certains pensent que malgré le fait qu’il émet cette réserve, il n’en demeure pas moins vrai qu’il ira à cette session ordinaire et que s’il veut être cohérent, il faudrait qu’il n’y aille pas.

Le député Cabral Libii n’est pas le seul camerounais à s’indigner de la convocation de la session ordinaire de l’AN quand des mesures existent par rapport au Covid-19. D’autres parlent même de défiance de l’autorité du gouvernement, pourtant la polémique sur sa personne par rapport à cette pandémie continue d’alimenter les conversations sur la toile. En effet, il rentré de la France le samedi 14 mars et il n’a pas été mis en quarantaine, pourtant certains passagers du même vol d’Air France ont été testé positif et beaucoup de députés et membres sont allés à sa rencontre.

Pour approfondir :   Le Fdc dresse le compte rendu de la marche contre la présence d’un couple homosexuel au Cameroun !  

Pour rappel, le Cameroun connait actuellement 14 cas de personne infectées par le Covid-19 selon les décomptes du ministre de la santé, Dr Manaouda Malachie, sur les antennes de la CRTV télé pendant le journal de 20h30.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OMS general

Coronavirus : L’OMS conseille à l’Afrique de « se préparer au pire »

Steve Fah Barackc

Coronavirus : Steve Fah et Grand Barack en quarantaine (vidéo)