in

Cameroun : Bernard Njonga est candidat aux prochaines élections présidentielles

Bernard Njonga

L’activiste de la sécurité alimentaire au Cameroun, Bernard Njonga a officiellement déclaré sa candidature pour les prochaines élections présidentielles, prévues selon la loi pour 2018.


Bernard Njonga
Bernard Njonga – DR

Le Mardi 15 novembre face à un collectif de journalistes politiques du Cameroun, le Président de l’Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs (ACDIC) s’est dit prêt à challenger le président de la république, Paul BIYA.

Bernard Njonga devenu pilier de la société civile camerounaise sera candidat avec son parti Croire au Cameroun (CRAC) lancé en octobre 2014, avec comme soutien, le rappeur Valsero.

L’ancien directeur de publication du mensuel La Voix du paysan grâce à son combat autour de la sécurité alimentaire est  devenu depuis plusieurs années un véritable poil à gratter du pouvoir de Yaoundé, lorsqu’en 2009 il a dénoncé un détournement de fonds et de matériel agricole au ministère de l’Agriculture. Il va comparaître cette année-là pour trouble à l’ordre public. En 30 juin 2016, à Yaoundé il est interpellé et molesté par les forces de police, lors d’une manifestation en faveur de la levée de suspension du commerce de la volaille. Quelque jour après cette autre manifestation, « l’agriculteur » sera traduit une seconde fois devant les tribunaux pour manifestation illégale et trouble à l’ordre public.

Ce sera sa première élection et il est déjà certain d’affronter Garga Haman Adji, président de l’Alliance pour démocratie et le développement (ADD) et deuxième personnalité de l’opposition au regard de son score (3,2115%) au dernier scrutin présidentiel en 2011 et qui a annoncé le 29 septembre à Yaoundé qu’il est lui aussi candidat à la prochaine élection présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Bus Can 2016

    Cameroun : Les Bus de la CAN 2016 qui font jaser les internautes

    Pierre Lechantre

    Pierre Lechantre limogé du Congo-Brazzaville