in

Après les instructions de Paul Biya, David Eboutou demande aux enseignants « d’arrêter de se plaindre »

Eboutou David

Le Docteur en histoire de l’Université de Yaoundé I estime que Paul Biya à travers les mesures instruites au SG de la présidence de la République, a entendu les cris des enseignants.

Eboutou David
David Eboutou (c) Droits réservés

En père de la nation, le Chef de l’Etat n’est pas resté insensible aux pleurs des éducateurs camerounais, lesquels observent une grève depuis deux semaines. « J’ai l’honneur de vous faire connaître qu’en exécution des Très hautes Directives de Monsieur le Président de la République, le Ministre des Finances a été instruit par courrier séparé de ce jour de procéder en urgence à la levée du blocage de précaution budgétaire au profit du Minesec et du Minedub, afin de régler certaines revendications formulées par des enseignants du secondaire », peut-on lire sur une correspondance du Ministre d’Etat, Secrétaire Général à la Présidence de la République adressée à son homologue de la du Premier Ministère. 

Pour approfondir :   Messanga Nyamding : « Mobilisons-nous pour délivrer notre chef de l’Etat, Paul Biya est pris en otage »

Le document souligne qu’une enveloppe de 2,7 milliards de FCFA pourra être débloquée, laquelle ne servira qu’au « paiement des arriérés dus aux enseignants mobilisés pour la correction des examens officiels organisés par l’Office du baccalauréat du Cameroun au titre des sessions de juin 2020 et 2021 », lit-on. 

En réaction à ces décisions, le Dr David Eboutou estime que le président Paul Biya n’est pas resté insensible à la grève des enseignants : « le chef de l’état donne des instructions pour donner une suite administrative et financière aux problèmes des enseignants…Avec toutes ces hautes instructions prescrites par le Président de la République, les enseignants ne devraient plus se plaindre dans les prochains mois », commente-t-il. 

Pour approfondir :   Rigobert Song va enfin dévoiler sa liste ce 1er juin

«  À qui le tour maintenant ? Les médecins ? Les contractuels ? Les huissiers de justice en attente de charge ? Les greffiers? Les gardiens de prison ? Ce pays est dangereux», a ajouté le consultant sur Facebook ce jeudi.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voici ce que révèle le carnet médical de Paul Chouta après le scanner

Vidéo : Quand Yannick Noah pète un câble à Yaoundé suite à la défaite du PSG !