in ,

Alexandre Song raccroche les crampons

L’ancienne star d’Arsenal a indiqué sur Instagram ce 14 novembre 2023, qu’il met un terme à sa carrière de footballeur professionnel.

Song Alex 1
Alexandre Song (c) Droits réservés

Alexandre Dimitri Song Bilong prend sa retraite de joueur de football après 19 ans de carrière. Alex Song est né le 9 septembre 1987 à Douala. Il est le neveu de l’ancien footballeur international camerounais Rigobert Song, aujourd’hui sélectionneur des Lions indomptables. Il évolue au poste de milieu de terrain. Il a commencé sa carrière professionnelle au SC Bastia en 2004. Il signe ensuite à Arsenal et s’impose imposé comme titulaire au sein de l’équipe londonienne. En 2012, il a rejoint le FC Barcelone où il a joué moins et a été prêté deux années à West Ham United entre 2014 et 2016. Song s’est ensuite exilé en Russie, au FK Rubin Kazan. En 2018, il a rejoint le FC Sion en Suisse. Après y avoir passé deux saisons, Alex Song s’engage avec Arta Solar à Djibouti où il termine sa carrière.

Pour approfondir :   Cameroun : Elevée au rang de magistrat hors hiérarchie de 2ème grade, l’épouse d’Amougou Belinga ouvre son  CV

Une carrière faite de hauts et de bas chez les Lions indomptables

En équipe nationale, Song s’est imposé en équipe A du Cameroun en 2007 et a été finaliste de la CAN 2008. Lors de cette compétition, il illumine l’entrejeu des Lions indomptables et s’impose comme le meilleur jeune joueur du tournoi. Song participe en suite aux JO de Pekin où le Cameroun est éliminé en quarts de finale. Alexandre Song a également participé à la CAN 2010 en Angola ainsi qu’à deux Coupes du monde 2010 et 2014 concluent dès le premier tour. La carrière internationale de Song s’achève sur une note triste après un carton rouge suite à un coup de coude donné à Mandzukic contre la Croatie lors du 3e match de poule de la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Pour approfondir :   Football : la Secrétaire générale de la FIFA désignée "déléguée générale pour l'Afrique" à la CAF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choun

Jean Paul Choun Nyat : « j’ai nourri Équinoxe et c’est Équinoxe qui a craché sur moi »

David Eboutou

David Eboutou : « Paul Biya doit revoir le management opérationnel qu’il mobilise dans la crise anglophone »