in

Afrique du Sud : Jacob ZUMA échappe à une nouvelle déchéance

Jacob ZUMA-Président Sud-africain

Le président Sud-africain a échappé de justesse à un vote de non-confiance au Parlement ce mardi 08 Aout 2017.


Jacob ZUMA-Président Sud-africain
Jacob ZUMA-Président Sud-africain-DR

178 voies en sa faveur et 167 pour son retrait de la présidence. C’est le résultat du vote à bulletin secret qui a eu lieu ce 08 aout 2017, au parlement Sud-africain sur demande de l’opposition et dont le but était clairement de démettre le Président Sud-africain de ses fonctions.

 Jacob Zuma survit ainsi à une neuvième motion de défiance depuis son arrivée au pouvoir en 2009. En fait, depuis quelques mois, la population a manifestée une colère croissante contre la corruption présumée du Président Zuma ainsi que contre une situation  économique en décrépitude. Une  bonne franche de la population  crie au ras-le-bol et voudrait le voir abdiquer.

Pour approfondir :   Quand Paul Kagame conseil un ministre sud-africain

Malgré la situation qui prévôt dans le pays, le Congrès National Africain (ANC), parti politique de Jacob Zuma, a toujours affirmer qu’il ne soutiendrait pas l’opposition dans sa démarche visant à « assassiner » le Président de la République. L’ANC détient 229 sièges sur les 400 que compte le parlement Sud-africain.

Grâce à ce vote en sa faveur, il conserve son poste et peut ainsi continuer à exercer en toute quiétude ses fonctions présidentielles. Cependant, Il devra œuvrer pour reconquérir la sympathie de ses compatriotes et améliorer leurs conditions de vie.

Pour approfondir :   Liberian Dailey Observer: «Les USA ont délibérément infecté les africains par des programmes de vaccination»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

can 2019

CAN 2019 : Le Ministère des relations extérieures du Cameroun entre en scène

Awa Fonka le Gouverneur de l’Ouest

CAN 2019 : Face à la pression d’Ahmad Ahmad, le Gouverneur de l’Ouest convoque une réunion d’urgence à Bafoussam