in

Accident mortel à Ngaoundéré : vers une nouvelle suspension de Touristique ?

Neuf personnes ont perdu la vie dans un accident mortel d’un bus de Touristique le 09 août 2023.

accident touristique
Le bus accidenté de touristique Express - DR

Un terrible accident de la route a eu lieu à Ngaoundéré, la capitale régionale de l’Adamaoua le 09 août dernier, comme l’a relayé Lebledparle.com. Sur les réseaux sociaux, des photos et des vidéos montrent le choc violent entre un bus de la compagnie Touristique Express SA et un camion semi-remorque. Le bus venait de Yaoundé et se dirigeait vers Maroua, la capitale régionale de l’extrême-Nord. Le gouverneur de la région de l’Adamaoua, Kildadi Taguiéké Boukar, s’est rendu sur place pour constater les faits et prendre les dispositions nécessaires. Selon les sources officielles, le bilan provisoire fait état de neuf morts, dont le chauffeur, trois adultes et cinq enfants, ainsi que 24 blessés.

Touristique de nouveau au cœur d’un grave accident

Ce n’est pas le premier accident impliquant un bus de la même compagnie cette année. Le 9 mai dernier, un autre bus avait fait 15 morts et plusieurs blessés à Bindiba, dans la région de l’Est, après avoir quitté la route. Le ministre des Transports avait alors suspendu la compagnie pour un mois, mais la mesure avait été levée quatre jours plus tard « à titre exceptionnel ». Cet autre drame qui implique la même compagnie de transport, pourrait bien amener le ministère des Transports à prendre une décision similaire.

Pour approfondir :   Evénements tragiques de Ngarbuh : Paul Biya joue la carte de la transparence

Il convient tout de même de rappeler que Touristique n’est pas seul dans le bain. Le 28 juillet 2021, un autre accident avait fait quatre morts à la falaise du Mbé, impliquant un bus de la compagnie Danay qui allait de Ngaoundéré à Maroua. Ces accidents surviennent en période de vacances, où les routes sont plus fréquentées par les voyageurs qui se rendent dans les agences de transport.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elecam 12072017 otric 1213 ns 700 cameroon info p net 800xm9x

Elecam annonce une réforme de taille en vue de la présidentielle de 2025 au Cameroun

Villages Lac Tchad

Extrême-Nord : Au moins 10 personnes tuées par Boko Haram depuis le début du mois d’août