in

Voué aux gémonies par ses propres supporters, André Onana encensé par Anthony Pla

Onana Andres

S’appuyant sur ses statistiques lors de cette CAN 2021 et sur la longue période qu’il a passé sa jouer, Anthony Pla estime qu’André Onana demeure l’homme de la situation pour protéger les cages des Lions indomptables.

Onana Andres
André Onana (c) Droits réservés

« Beaucoup critiquent ses performances. Il a commis quelques erreurs certes, mais tout le monde oublie ce que Andre Onana a traversé sur l’année qui s’est écoulée. Quelque chose qui aurait pu mettre fin à sa carrière », explique le journaliste.  « Quand il est revenu, il a dû regagner sa place en équipe première de l’Ajax. Tout le monde oublie qu’il n’a joué que 2 matchs en club avant cette CAN. Ensuite, ses stats ne sont pas mauvaises et il a préservé des résultats qui ont permis de prendre 3 points »., poursuit-il avant de dérouler ses stats :

« Contre le Burkina Faso, il a subi 5 tirs pour 4 arrêts et 2 centres captés. Le but encaissé est d’abord dû à une erreur de marquage. Contre l’Éthiopie il a subi 5 tirs pour 4 arrêts. Le but encaissé est aussi dû à une erreur au marquage. Contre le Cap-Vert il n’a subi qu’un tir et l’arrêt ne peut pas être effectué puisqu’il est percuté par un défenseur qui lui tombe dessus. Si l’on regarde tous les ballons qu’il touche, on voit bien que son jeu au pied est un énorme atout ».

Halte à la pression négative

 « Le rôle du 12e homme c’est de porter son équipe. Qu’on émette des critiques c’est normal mais il ne faudrait pas qu’elles ajoutent une charge émotionnelle, une pression négative. Qu’elles soient constructives. Il faut encourager les joueurs de façon à ce que le public les mette en confiance et leur donne envie de se surpasser encore plus.

On en parle ce soir dans l’emission Extra Time sur CRTV Sport (Canalsat 305) et CRTV News (Canalsat 306) à partir de 21.50. Je vais vous montrer tout cela en images. J’analyserai aussi le match de la peur entre Eléphants et Fennecs», adresse Anthony Pla à l’endroit des supporters camerounais.

Pour approfondir :   Abel Mbengue, président à la communication du Cocan : « Le Cameroun a dépassé les exigences de la CAF »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nkomor

Hervé Emmanuel Nkom : « Ceux qui boivent du Petrus et du champagne en loge VIP des stades sont des parasites, qui n’existent que par une signature ou un décret »

Gyan

Asamoah Gyan remonte les bretelles à l’équipe du Ghana après l’élimination : « Vous ne pouvez pas gagner des matches avec cette attitude »