in

Vente du poisson : Le gouvernement cherche à briser le monopole de Congelcam du sénateur RDPC Ngouchingue Sylvestre

Congela

La réflexion est contenue dans le rapport d’analyse du Document de programmation économique et budgétaire déposé le 4 juillet 2021 à l’Assemblée nationale.

Congela
Congelcam (c) Droits réservés

Depuis 1982, Congelcam SA est ancrée dans la mémoire des Camerounais parce qu’ayant des tentacules dans plusieurs régions du territoire.

La société dont le sénateur Ngouchingue Sylvestre est le président directeur général(PDG) est incontestablement aujourd’hui, leader en terme d’importation évaluée à 80%, de distribution de vente en gros et en détails des produits de mer.

Bien qu’étant le partenaire du gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et la vie chère, il est probable que la grande poissonnerie du Cameroun ne soit plus pratiquement seule à régner sur le marché dans les jours à venir.

« Concernant le monopole du commerce du poisson, le représentant du gouvernement a fait savoir qu’une réflexion est en cours avec le ministère du Commerce », peut-on lire dans l’extrait du rapport d’analyse du Document de programmation économique et budgétaire déposé le 4 juillet 2021 à l’Assemblée nationale en prélude au débat d’orientation budgétaire précédant l’élaboration du budget de l’État pour l’année 2022.

Il faut rappeler que la loi camerounaise interdit qu’une société, mastodonte fut-elle, soit à la fois grossiste et détaillant car selon les estimations officielles, le pays expatrie en moyenne 100 milliards de FCFA par an, pour importer du poisson congelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douala rue

Un homme interpellé dans une chambre d’hôtel avec sa fille de 16 ans à Douala  

Desire Sikati Me

Le MRC dénonce toutes formes d’ostracisme administratif de ses militants et acteurs de l’opposition