in

Vahid Halilhodzic, sélectionneur du Maroc « Celui qui refuse de venir à la CAN peut dire au revoir à l’équipe nationale »

L’actualité de la coupe d’Afrique des nations est marquée cette semaine par la menace des clubs européens de ne pas libérer les joueurs africains en raison du contexte sanitaire. L’entraîneur du Maroc a tapé du poing sur la table.

La menace de l’association européenne des clubs (ECA) n’a pas laissé de marbre le technicien franco-bosnien. Vahid Halilhodzic a fait part de ses craintes sur la tenue de la CAN.  Dans un entretien avec l’AFP, il a déclaré : «Avec la situation sanitaire, c’est de plus en plus compliqué et difficile. Il y a une grosse question, aura-t-elle lieu ou pas ? Pour l’instant, c’est une grosse bataille entre différents lobbyings».  «Vraisemblablement, ce sera un gros problème d’avoir tous les joueurs qui jouent en Europe. De mon côté, si le joueur ne vient pas, cela veut dire que son attachement à l’équipe nationale n’est pas assez présent […], je peux refuser de prendre dans le groupe quelqu’un qui refuse de venir, même si la menace existe de la part des clubs. Il peut dire au revoir à l’équipe nationale », averti Halilhodzic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Antoine Kombouaré : « Tous mes joueurs africains iront à la can »

Bouna Sarr tente de convaincre un espoir français de rejoindre le Sénégal