in

Urgent-Election à la Fécafoot : Un président de Club refuse de participer au vote, dénonce la  » mascarade « 

JUSTIN TAGOU

Par une lettre adressée ce 10 décembre au Président de la Ligue de Football professionnel du Cameroun (LFPC) du Cameroun, Justin Tagouh, le président du Conseil d’Administration de Bamboutos de Mbouda, dénonce une élection à la Fédération ce mercredi, dont le vainqueur est connu d’avance, et refuse d’y assister.


JUSTIN TAGOU
Le PCA de Bamboutos de Mbouda, Justin Tagouh – DR

« Nous refusons refusons fermement de participer à une élection biaisée qui s’est déjà tenue en aparté (…) dont les résultats sont connus d’avance… », affirme-t-il.   

« Nous avons eu confirmation de toutes les manœuvres mises en œuvre pour décrédibiliser cette élection et au cours de laquelle Monsieur NJOYA sera désigné comme vainqueur de cette parodie électorale, laquelle est orchestrée par le président du comité de normalisation dont il a le soutien… », déplore en outre l’homme de média, patron d’Afrique Média.  

Pour approfondir :   Lions indomptables : "Si Stéphane Mbia était important pour Hugo Broos, il l'aurait fait venir", Joseph Siéwé coach de l'union de Douala

Il décline ainsi son invitation à l’Assemblée générale élective de la Fédération camerounaise de Football le 12 décembre prochain et exhorte le président de la ligue à retirer son club du Comité électoral où qui irait jouer à une comédie montée par le « Président du Comité de Normalisation de la Fédération et son équipe de marionnettes ».

Il rejoint ainsi l’ACFAC qui quelques plutôt a dit son intention de ne pas y participer.

Pour cette élection, Huit candidatures ont été retenues dont celles de Joseph Antoine Bell, Seidou Mbombo Njoya, Franck Happi, Herve Tchinda, entre autres.

Pour approfondir :   Cristiano Ronaldo est le Ballon d’Or 2016

Ci-dessous, la lettre du PCA de Bamboutos de Mbouda, Justin Tagouh : 

                          BAMBOUTOS DE Mbouda
Lettre de Justin Tagouh au président de la ligue de Football professionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bell Mimb Etoo 1.jpg

Affaire Eto’o-Antoine Bell : Martin Camus Mimb prend position en faveur de Samuel Eto’o

Samuel ETOO Roger MILLA

Climat électoral à la Fécafoot : Roger Milla renie Samuel Eto’o, lui demande de ne plus l’appeler « son père »