in

Un Mototaximan tué par des séparatistes dans le Noun

Le drame s’est produit hier 19 octobre 2020 dans la localité de Bangourain.

Le jeune Abdou Adamou a succombé à ses blessures après avoir subi des tirs d’hommes armés venus du Nord-Ouest voisin. L’information a été confirmée par une source sécuritaire. Le défunt est un conseiller municipal de la commune de Bangourain. Le bilan de l’attaque pourrait évoluer selon les informations qui nous été parvenues. Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CaptureBomo

Déclaration choc de Christian Bomo Ntimbane : « La décision de surseoir à la taxe sur les téléphones ne relève pas de la magnanimité de Paul Biya »

Faute d’infrastructures sportives dans leur pays, le Tchad propose au Cameroun l’organisation d’un tournoi de basket