in

Un autre attentat terroriste fait plusieurs morts à Ekondo Titi

ekondo titi image

L’explosion d’un engin artisanal a coûté la vie ce mercredi matin à plusieurs personnalités dont le Sous-préfet et le maire d’Ekondo Titi en région anglophone.

ekondo titi image
Image d’illustration (c) Droits résevés

Des informations à lebledparle.com, un attentat séparatiste a été enregistré dans la matinée du mercredi 2 mars 2022 dans la localité de Bekora à Ekondo Titi dans la région du Sud-Ouest. Le sous-préfet et le maire auraient laissé leurs vies.

Le sous-préfet Timothée Aboloa, le maire de la commune, Kenneth Nanje, le président de la section RDPC et deux autres personnes dont un chauffeur ont succombé à l’attaque perpétrée ce mercredi 2 mars 2022. Selon les premiers rapports parvenus à notre rédaction, le convoi desdites autorités a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI).

Pour approfondir :   Football : Pari osé pour le camerounais Franck Kom, qui quitte l’Allemagne et signe en Tunisie

Réaction de Mark Bareta

Confirmant cette attaque meurtrière, Mark Bareta, leader séparatiste s’est en pris au régime de Yaoundé. « Ces officiers coloniaux sont les agents directs de la politique d’annexion de Biya. Les forces d’Ambazonie sécurisent le terrain », a-t-il écrit.

Un attentat de plus…

Le 24 novembre 2021, quatre élèves et une enseignante du lycée gouvernemental bilingue Ekondo Titi, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun ont été assassinés. En effet, des personnes munies d’armes à feu et d’explosifs avaient envahi les locaux du lycée bilingue Ekondo Titi, dans le sud-ouest du Cameroun, tuant au passage trois élèves : Emmanuel Orome (12 ans), Joyceline Ikem (16 ans) et Emmanuel Kum (17 ans) ; et une enseignante, Celestine Song. Quelques jours plus tard, un quatrième élève grièvement blessé au cours de cette attaque a rendu l’âme, portant le nombre de victimes à cinq.

Pour approfondir :   Cameroun/Crise anglophone : Les circonstances de l'assassinat du Maire de Mamfé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Professeur Viviane Madeleine Ondoua Biwolé se livre à nouveau

le 3 mars 2022

Cameroun : La revue de presse du jeudi 3 mars 2022