in

Tchad : Le Président Idriss Déby Itno promu maréchal de l’Armée

Idriss Itno President tchad

Le Chef de l’État tchadien jusque-là Général, a reçu le 26 juin 2020 une promotion de grade de l’Armée tchadienne. Laquelle a été votée par l’Assemblée nationale de son pays.

Idriss Itno President tchad
Idris Déby Itno (c) Droits réservés

Âgé de 68 ans, le premier Homme du Tchad est arrivé au pouvoir par les armes il y a près de 30 ans. Depuis plusieurs années, son territoire fait face à des attaques terroristes perpétrés par la secte islamique Boko Harm. Une bataille à laquelle il est souvent personnellement impliqué.

Déby Itno, un Président au front

Le monde entier en unanimement salué son dernier fait d’arme, lorsqu’il s’était rendu dans la région du lac Tchad fin mars pour piloter la riposte de l’armée après une nouvelle attaque du groupe djihadiste Boko Haram contre une base tchadienne, tuant près de 100 soldats tchadiens avaient été tués.

Pour approfondir :   Côte d’Ivoire : Les trois promesses non tenues d’Alassane Ouattara à Guillaume Soro 

C’est donc à juste titre que L’Assemblée nationale élevé vendredi 26 juin 2020 au titre de maréchal pour le combat qu’il a mené contre le terrorisme.

Outre la présence du groupe terroriste dans la province du Lac, l’armée tchadienne fait face à d’autres affrontements récurrents entre cultivateurs et éleveurs dans l’Est et à des combats entre groupes rebelles et orpailleurs illégaux dans le Nord. Hors de ses frontières, le Tchad est présent dans la Force conjointe du G5 Sahel.

Pour approfondir :   Corruption : En France, des agents des impôts camerounais éclaboussés dans une affaire de 98 millions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Crise NoSo Deplaces

Crise anglophone : Aimé Cyprien Olinga démontre pourquoi la communauté internationale a le droit d’imposer un cessez-le-feu

Assemble nationale

Cameroun : Non, la loi sur la double nationalité n’est pas en examen à l’Assemblée nationale