in

Société : Un policier, trafiquant de peaux d’animaux, interpellé à Yaoundé

policier image

Le 19 mai 2019, des éléments de la police camerounaise ont interpellé dans le centre-ville de Yaoundé, la capitale du pays, un trafiquant de peaux d’animaux. Au moment de son interpellation, le trafiquant, un agent de police en service dans la région du Nord, était en possession des peaux de panthère et de lion, révèle l’hebdomadaire régional L’œil du Sahel.


policier image
Policier – capture photo

Selon cette publication, les peaux d’animaux, retrouvées sur cet agent de police, proviennent du parc de Bouba Ndjidda, dans la région du Nord. En effet, ce parc fait généralement l’objet d’assauts de braconniers, venus aussi bien du Cameroun que des pays voisins.

Pour approfondir :   États-Unis : Un nourrisson de 7 mois élu maire dans une ville de l’État du Texas

Cette activité de braconnage concourt à diminuer le nombre d’espèces rares dans le parc de Bouba Ndjidda. Elle permet aussi d’alimenter des réseaux de trafiquants de peaux d’animaux qui s’étendent jusqu’à dans la partie méridionale du Cameroun.


Pour approfondir :   Cameroun : Une vingtaine de morts suite à un éboulement de terrain à Bafoussam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ntimbane Beyala

Me Christian Ntimbane Bomo à Calixte Beyala : « Vous êtes devenue un agent de répression des libertés au Cameroun »

camtel image

Télécommunications : Camtel pourrait mettre une partie de son capital à la Bourse