in

Sévices corporels infligés à un présumé voleur : 5 policiers et l’auteur de la vidéo déférés

Bezimbon

Les précisions sont faites dans un communiqué rendu public le 24 septembre 2021 par le Délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguelé.

Bezimbon
Des policiers (c) Droits réservés

Le 21 septembre 2021, une vidéo montrant des policiers en train d’infliger des sévices corporels à un présumé voleur a inondé les réseaux sociaux, créant de vives polémiques.

Toute chose qui a suscité la sortie du patron de la le patron de la police nationale. Dans son communiqué de presse publié le même jour, il rassure de ce que les faits tels que vécus dans la vidéo sont « exacts » et se sont déroulés « dans la nuit du 15 au 16 septembre 2021 au commissariat

Pour approfondir :   Cameroun : Une marche contre le MRC autorisée à Yaoundé

Martin Mbarga Nguélé a précisé que « les fonctionnaires en question ont été identifiés et font l’objet des mesures appropriées pour répondre de leurs actes devant les instances judiciaires et disciplinaires ».

Trois jours plus tard, le DGSN est revenu sur l’affaire pour porter à l’attention du public que 5 policiers du commissariat de sécurité publique du 18ème de Yaoundé et l’auteur de la vidéo ont été déféré le 24 septembre 2021 à 9 heures, au Parquet d’instance du Centre administratif.

Pour approfondir :   Sécurité routière : Ngallè Bibèhè remet un chèque de 300 millions de FCFA à une douzaine de communes

A la fin de son communiqué, l’ancien ambassadeur du Cameroun en Espagne a exhorté la population à « respecter » la police et de « collaborer » avec elle.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basket Dames

Le Cameroun éliminé de son Afrobasket en demi-finales, la finale opposera le Mali au Nigeria

Esekero

Le maire Sylvain Tjock dresse le bilan des graves inondations survenues à Eseka