in

Région du Centre : enfin la construction d’un pont sur le Nyong

FB IMG 1661950008411

L’annonce a été fait par le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, alors que ce fleuve a fait l’objet d’une série de noyades. 

Le ministre des Travaux publics a fait don de deux pirogues à la commune de Makak, destinées à aider les populations à la traversée du fleuve au niveau du village Malombo, a appris Lebledparle. Une occasion pour le Mintp d’annoncer la construction prochaine d’un pont. Mais en attendant, tout comme la solution palliative d’un bac adoptée par le gouvernement il y a deux ans, le ministre propose aux populations ces deux pirogues à moteur de 40 chevaux pouvant emporter 17 personnes chacune, dont deux membres d’équipage.

Pour approfondir :   Projet de bus rapide de Douala : l'Etat prévoit 5 milliards d'indemnisations des populations

De l’aveu du membre du gouvernement, la demande d’un pont qui enjambe le fleuve Nyong à Malombo dans le département du Nyong-et-Kelle, région du Centre, a été faite dans les années 1960.

L’infrastructure devrait mesurer environ 160 m, pour un coût total de 13 milliards FCFA, puisés dans le budget d’investissement du Mintp pour l’année 2023. Le projet vise principalement à sécuriser la traversée périlleuse du fleuve à Malombo, objet de plusieurs noyades.

En rappel, le 7 juin dernier, 7 personnes ont trouvé la mort, emportées par les flots alors qu’elles tentaient de partir d’une rive à l’autre. En novembre 2020 déjà, deux personnes sont mortes dans des circonstances similaires.

Pour approfondir :   Samuel Eto’o Fils fait Docteur Honoris Causa en France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Serena William

Célestin Monga : Le Cameroun droit offrir à Serena Williams un de nos très beaux passeports »

argent cemac

La réforme franc CFA au menu des états généraux de la Cemac à Libreville