in

Refus de libération des joueurs africains : Djamel Belmadi fracasse l’OGC Nice !

Djamel Belmadi

L’entraîneur de l’équipe nationale d’Algérie réagissait ainsi à une clause contractuelle d’Andy Delort, laquelle l’empêche d’évoluer en sélection pendant une année comme le relayait Lebledparle Sport.

Djamel Belmadi
Djamel Belmadi (c) Droits réservés

En conférence de presse d’avant match Algérie-Niger, Djamel Belmadi s’est épanché sur le cas de Délort. «Suite à ma discussion avec le joueur, son directeur sportif (Julien Fournier, ndlr) m’a appelé. Je lui ai confirmé les dires que j’avais sur Andy et sur l’éthique du club. Ils sont tout à fait tranquilles sur le fait que les joueurs africains qu’ils ont déjà au club, ils en ont d’autres, ils leur disent : ‘on souhaiterait que vous ne fassiez pas la CAN’. C’est leur droit, tant que c’est oral. Ce n’est peut-être pas éthique, c’est peut-être un manque de considération des différents pays, des différentes sélections nationales et de l’Afrique, mais ils ont le droit de dire ce qu’ils veulent. De dire. Après, on n’est pas obligé de l’accepter», a relativisé le vainqueur de la CAN 2019.

«Donc le directeur sportif m’a raconté qu’il a dit à tous ses internationaux africains ‘on souhaiterait que vous ne fassiez pas la CAN. Mais si le joueur a envie d’y aller, il y va’. (…) Les joueurs qui sont déjà là, on leur dit de ne pas faire la CAN. Alors imaginez le joueur qui n’a pas encore signé et qui arrive pour signer…», a lancé Belmadi en guise de conclusion avant de quitter son auditoire. En rappel, plusieurs internationaux algériens évoluent à Nice. La suite des relations entre les deux hommes s’annonce tendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Delort Andy

Andy Delort confirme avoir décidé de ne plus jouer avec l’Algérie pendant un an

Capture RDC

Coupe du monde 2022 : La RDC se relance après une nette victoire face à Madagascar !