in

Quand Canal 2 international avait refusé de recruter Boris Bertolt !

Proposé à la chaîne par Bouba Ngomna, le lanceur d’alerte avait été déclaré persona non grata par le média.

boris bertolt 2020

A la recherche d’un journaliste politique, Canal 2 international avait eu le choix entre Boris Bertolt et Rodrigue Ntongué à l’époque. Le top management avait finalement jeté son dévolu sur l’actuel présentateur de L’Arène. Le lanceur d’alerte Boris Bertolt, lui, avait été jugé indésirable par le top management selon les informations de Bouba Ngomna. « La fierté que j’ai aujourd’hui c’est Rodrigue Tongué. Il était au Messager et quand il m’a été demandé de trouver des journalistes politiques à Canal 2, j’ai pensé à trois journalistes politiques. Le premier, dont j’ai reçu une fin de non-recevoir, c’était Boris Bertolt. On n’a pas voulu de lui. A l’époque il était à Mutations », relate Bouba Ngomna dans un podcast de Médiatude, le site spécialisé sur l’actualité sur les médias au Cameroun.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 27 novembre 2019

Ancien journaliste de Mutations, Boris Bertolt exerce désormais principalement via les réseaux sociaux en tant que lanceur d’alerte. Il est suivi par des milliers d’internautes bien que ses sorties souvent sulfureuses, ne fassent pas toujours l’unanimité. Rodrigue Ntongué quant à lui, fait les beaux jours de Canal 2 international depuis de nombreuses. Journaliste spécialisé dans l’information politique, il est par ailleurs le présentateur vedette de l’émission L’Arène.

L’intégralité du podcast de Médiatude à suivre dans cette vidéo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enama Berto

La réponse virulente de Vanister Enama à Boris Bertolt : « Laisse le kongossa aux plus jeunes, ce n’est plus de ton âge »

Kumba attack

Kumba : 3 morts dans une attaque nocturne de présumés séparatistes