in

Pour Issa Tchiroma, le ministère de l’Emploi est « un département très important et stratégique »

Issa Tchiroma Bahary

Le nouveau ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle se dit prêt à relever les nouveaux défis.


Issa Tchiroma Bahary
Issa Tchiroma Bakary – DR

Dans les colonnes de Cameroon-Tribune du 7 janvier, l’ancien ministre de la Communication est revenu sur son changement de porte feuille.

Une décennie après avoir été au ministère de la communication et avoir assumé les fonctions de porte-parole du gouvernement Issa Tchiroma se félicite de son passage. «Le temps que j’ai passé à la Communication, j’ai fait mon travail avec beaucoup de loyauté et de fidélité. Et je voudrais exprimer toute ma reconnaissance à toute la famille de la communication. Nous avons passé des moments extraordinaires. Nous avons travaillé pour consolider les fondamentaux de notre pays, malgré nos divergences d’opinion», affirme Issa chiroma.

Pour approfondir :   Cameroun : Charles Atangana Manda, Patrice Amba Salla, Alex Mimbang, Grégoire Mba Mba… traduits au Conseil de discipline du RDPC

Au sujet du ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, il se dit, prêt à relever les nouveaux défis. «Aujourd’hui, le Chef de l’Etat m’a confié une autre responsabilité. C’est un département très important et stratégique, qui traite de l’emploi des jeunes et de la formation professionnelle. Il y a d’énormes défis à relever. Je vais à la rencontre de nouveaux collaborateurs avec l’humilité de celui qui ne sait pas grand-chose, mais avec la ferveur et l’engament de celui qui entend mobiliser les énergies pour m’approprier la problématique, afin de relever le défis», déclare Issa Tchiroma.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 27 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etoo dubaii

Retrait CAN 2019 au Cameroun : Samuel Eto’o fait confiance à Paul Biya pour la suite : « on a beaucoup d’espoir en lui »

Calixthe Beyala facebook

Calixthe Beyala : « En France Johnny a soutenu Sarkozy sans déclencher la haine des Français »