in

Nourane Foster critique la gestion du drame de Kumba par le gouvernement

Nourane Fosting Assana

Selon la députée du Parti camerounais pour la réconciliation nationale, ce lundi 26 octobre 2020 devait être décrété journée de deuil nationale sur l’ensemble du territoire national.

Nourane Fosting Assana
Nourane Foster (c) Droits réservés

La gestion du massacre de 7 élèves dans une école de Kumba samedi dernier par le gouvernement n’est pas en adéquation avec notre époque, estime l’épouse de Monsieur Fotsing. « La Jeunesse camerounaise exige du Gouvernement une meilleure gestion et une pro-action digne de notre époque », réclame-t-elle dans une publication Facebook datant de quelques heures.

L’élu du Wouri-Est poursuit en indiquant que les populations devraient obtenir carte blanche pour extérioriser leur indignation. « Nous exigeons également la liberté de manifester pour tous ceux qui désirent Marcher pour exprimer la colère, le deuil et surtout dénoncer les ennemis de la République où qu’ils se trouvent », écrit celle qui se fait appelé la députée 2-0 sur Facebook.

De manière plus explicite, Nourane Foster estime qu’à travers le pays, l’atmosphère du deuil devait être visible. « Les drapeaux devraient être en berne ce jour ! Le décret sur la journée de deuil National devrait être signé. Notre soutien indéfectible à la République et à notre armée n’est pas signe de faiblesse », balance ensuite la jeune femme en commentaire à sa publication initiale.

Pour approfondir :   Ces dates qui ont marqué l’Afrique en 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mbargoss

Drame de Kumba : Mgr Jean Mbarga réagit : « La mort de ces enfants est digne »

Kumba 7

Qui est responsable des tueries de Kumba ? L’enquête de la journaliste Mimi Mefo