in

Ngaoundéré : mort tragique de deux enfants dans un lac, le médecin légiste donne son verdict

Les deux mômes âgés de 7 ans ont perdu la vie dans le lac Bini situé au quartier Dang, le dimanche 24 mars 2024.

Ndere
Ngaoundéré-DR

C’est avec tristesse que  Ngaoundéré a appris le le drame survenu dans le troisième arrondissement de la ville il y a quelques jours. Deux enfants de 7 ans, nommés Biya Maoudou et Aliou Saliou, sont morts des suite de noyade le dimanche 24 mars, dans l’après-midi, au lac Bini. Ces jeunes élèves de l’école primaire de Malang avaient l’habitude d’aider les commerçants en cherchant de l’eau pour eux lors du marché périodique de Dang, en échange d’une rémunération symbolique. Après avoir effectué cette tâche, les deux garçons ont décidé de s’aventurer à pêcher au lac Bini, situé à proximité du marché.

Malheureusement, leur baignade a pris une tournure tragique lorsqu’ils ont pris le risque de nager dans les eaux profondes du lac et n’ont plus refait surface. Malgré les efforts d’un nageur alerté par leur camarade Ali, les deux enfants ont été retrouvés sans vie environ une heure plus tard.

Pour approfondir :   Cameroun : Marcel Niat Njifenji n’est pas mort !

Le verdict du médecin légiste

Les autorités locales ont rapidement été informées de l’incident et se sont rendues sur les lieux. Le médecin légiste a conclu à une noyade par asphyxie. Une enquête a été ouverte par la police judiciaire afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame. Les corps des deux enfants ont été transportés à la morgue de l’hôpital régional de Ngaoundéré. C’est une tragédie déchirante qui endeuille la communauté, et nos pensées vont aux familles et aux proches des victimes en ces moments difficiles.

Pour approfondir :   Cameroun : Le gendarme battu à mort à l’agence Finexs de Douala sera inhumé le jour de l’Assomption 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ville de Bamenda

6 milliards alloués à la commune de Bamenda pour la reconstruction du marché central de la ville

Cabral Joshua

Assemblée nationale : les députés de l’opposition ont aussi conservé leurs postes comme Cavaye Yeguié Djibril et Niat Njifenji