in

Nécrologie: Décès de l’humoriste Koulibaly system

Koulibaly
Koulibaly system

Koulibaly

L’artiste en service à la Radio et télévision Equinoxe est décédé mardi 24 Juin à l’hôpital Laquintinie de Douala.

« Dans tous les maquis dans tous les tchapalos dans tous les woroh woroh, sans oublier les salons de coiffure transformés en salon de critique, ou bien ??????? », « Patate ». On n’oubliera jamais le célèbre refrain de cet artiste qui commençait à s’imposer sur la scène humoristique Camerounaise.

Selon des informations,  « le plus camerounais des ivoiriens » que les spectateurs et les auditeurs de radio et télévision Equinoxe où il était en service depuis près de 10ans, n’avait plus vu ni entendu était malade depuis environ quatre mois. La nouvelle de son décès qui a endeuillé toute la rédaction de ce media de la ville de Douala est tombée aux environs de 20h 30 minutes. Julie Ngué, Sandrine Yamga, Vincent Bika, serges Alain Ottou, Dallas Tchana, et plusieurs de leurs collègues sont tous en larmes. «Il est passé ici il y a quelques jours, nous tromper qu’il allait mieux», déclare Sandrine Yamga toute éplorée. «C’était quelqu’un de vraiment amusant. Il n’arrêtait pas de singer nos responsables et ses propres collègues. Sa bonne humeur va nous manquer», se souvient-elle avec regret. Plus amoché, encore, c’est son jumeaux Djasso. Son collègue avec qui il formait une paire presqu’indivisible est ébranlée par la nouvelle. C’est à peine qu’il esquisse une phrase. «Je n’arrive pas à y croire. S’il faut parler de carrière, c’est avec lui en 2004 que je commence ma carrière à Equinoxe. Ça fait dix ans que je travaille avec lui. C’est une partie de mon corps que je viens de perdre. Le corps humain à trois parties, avec sa disparition, il ne m’en reste plus que deux. Je suis abattu», déclare-t-il tout abattu.

Pour approfondir :   Maahlox accuse ses camarades de Zone2RAP de vol et les fait mettre aux arrêts au SED

Originaire du département du Noun à l’Ouest Cameroun, Koulibaly était animateur dans l’émission « Disons tout » , « La nuit c’est la nuit » sur Equinoxe télé et dans le programme « grandes gueules » de la radio Equinoxe. Il était aussi célèbre de par son nom et son accent à consonances ivoirien. Humoriste talentueux dont le son de la voix et les histoires qu’il connaissait seul les origines et le secret vont manquer aux millions d’auditeurs et de téléspectateurs de ces médias.

Pour approfondir :   Un nouvel hymne patriotique servi par le jeune artiste camerounais Vanister

Revivez son passage au Castel Live comedy club en Mai 2013 et laissez vos témoignages.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Camer pop

Cameroun: Un recensement de la population annoncé en 2015

ASE

Education : 10 ans d’excellence pour le complexe scolaire « Academic school of excellence » de Yaoundé.