in

Musique : Le Mvet Oyeng, candidat à une inscription au patrimoine immatériel de l’humanité en 2022

Des sources proches du dossier renseignent que le ministère camerounais des Arts et de la Culture (Minac) s’y est engagé depuis le 22 novembre dernier.

Le Mvet Oyeng, instrument de musique patrimoniale dont Pantaléon Andzeng Etaba détient le secret, sera bientôt inscrit au patrimoine de l’humanité si l’on s’en tient à la démarche entreprise par le Minac.

« Inscrire un élément du patrimoine local sur la liste représentative du Patrimoine immatériel de l’humanité est un privilège, un honneur, une occasion inouïe de faire rayonner l’art et la culture de notre pays à l’international », a expliqué Flavienne Ambani, le délégué régional du Minac pour le Centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ignatus Ganago veut plus de temps de jeu au RC Lens !

Incendie au quartier Tsinga à Yaoundé