in

Marche du SDF à Douala : Joshua Osih et Jean-Michel Nitcheu aux arrêts

Arrestation de Osih et Nitcheu

Les deux cadres du Social democratic Front (SDF), le régional Littoral Jean-Michel Nitcheu et le Vice-président national Joshua Osih, qui ont entamé une marche à Douala cet après-midi du 23 janvier, ont été interpellés au lieu-dit Douche Municipale à Akwa, par les forces de l’Ordre, a appris Lebledparle.com. 

                             Arrestation de Osih et Nitcheu
Image de l’arrestation des des leaders du SDF à Douala – (c) DR

Ils étaient à la tête de personnes déjà mobilisées pour protester contre la mauvaise gestion qui a causé le retrait de la CAN 2019 au Cameroun et l’impunité qui a suivi le scandale autour de cet évènement manqué.

Cette marche a été également très vite stoppée par ces forces de maintien de l’Ordre.

Ce 21 janvier, deux sous-préfets de la ville de Douala avaient interdit cette manifestation, évoquant des risques de trouble à l’Ordre public et rappelé que ceux qui enfreindraient cette règle se heurteraient à leur autorité.

Jean-Michel Nitcheu a jugé hier irrecevable cette interdiction, rappelant que les sous-préfets (Douala 1 et 5) n’avaient aucun droit d’interdire une telle manifestation.

Rappelons que le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto projette également des manifestations sur l’ensemble du territoire camerounais ce samedi 26 janvier contre les « massacres » qui ont cours dans les régions anglophones du pays et l’absence de réelles initiatives dans le sens du dialogue, de la part du pouvoir en place.

Pour approfondir :   Un footballeur Camerounais de Ligue 1 violente son enfant de 5 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image du bouclage de Kumbo

Crise anglophone : Un « bouclage » de l’Armée camerounaise fait un lourd bilan à Kumbo (Mindef)

paul mahel

Paul Mahel tacle Célestine Ketcha : « Quand on apprécie le congolais, il casse la guitare »