in

Lutte contre les discours haineux :  Les journalistes à l‘école dès ce 26 octobre !

journo

Ressortissants de 11 pays, les hommes et femmes de médias vont prendre part à un forum qui durera quatre jours à Douala au Cameroun.

journo
 Les journaux (c) Droits réservés

Le gouvernement camerounais travaille en synergie avec le Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) et la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) pour lutter efficacement contre les discours haineux dans les réseaux sociaux.

C’est pour atteindre leurs objectifs qu’un « Forum régional de sensibilisation et de renforcement des capacités des médias sur la prévention des conflits liés aux discours de haine et la lutte contre ce phénomène en Afrique centrale », peut-on lire dans la note d’information.  

Pour approfondir :   Le souhait de Parfait Ayissi : « Que le public camerounais continue à me faire confiance et qu’il se détache un peu des débats inutiles du passé »

Au cours de cette séance de travail, les journalistes venus de d’Angola, du Burundi, du Cameroun, de la République centrafricaine (RCA), du Congo, de la République démocratique du Congo (RDC), du Gabon, de la Guinée équatoriale, du Rwanda, de Sao Tomé-et-Principe et du Tchad seront édifiés sur « les contextes de la diffusion des messages haineux et leurs significations ainsi que sur les outils pour les prévenir et les combattre (et) l’impact de cette menace considérée par ailleurs comme une attaque contre la tolérance, l’inclusion, la cohésion sociale, l’unité nationale et la diversité ».

En retour, les formateurs s’attendent à ce que les hommes de médias fassent montre de « l’adoption d’instruments d’autorégulation ad hoc afin de s’engager à mettre résolument la liberté d’expression au service de la paix, notamment à travers des productions médiatiques privilégiant les critiques constructives », apprend-on de la même source.

Pour approfondir :   Cameroun : Selon Christian Tumi la situation s'améliore dans les régions anglophones


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trainol

Le train tue une femme au village Mom dans le Nyong-et-Kelle, région du Centre

Mo Salah Klopp

Jurgen Klopp a peur de lâcher Mohamed Salah et Sadio Mané pour la Can