in

La lutte contre la surcharge sur les motos intensifiée au Cameroun

Le ministère des Transports du Cameroun a lancé une nouvelle campagne de sensibilisation nationale contre la surcharge à moto, en utilisant les réseaux sociaux comme moyen de diffusion.

Motos
Surcharge sur les motos-Dr

La campagne intervient à l’occasion de la rentrée scolaire du 4 septembre et vise principalement à sensibiliser les élèves et les étudiants, très friands de ce monde de transport. « Surcharger est un danger ! Mieux vaut arriver tard que jamais » : tel est le slogan choisi pour cette sensibilisation. L’affiche de la campagne partagée sur la page Facebook du ministère des Transports, présente sept personnes transportées sur une même moto. Cette pratique de la surcharge est malheureusement courante parmi les conducteurs de mototaxis au Cameroun, malgré son interdiction.

Les élèves du primaire et du secondaire sont particulièrement enclins à utiliser ce moyen de transport surchargé par peur d’arriver en retard à l’école ou de trouver les portes fermées à leur arrivée. Toutefois, cette pratique n’est pas sans risques, car la plupart des conducteurs de mototaxis n’ont pas reçu de formation en conduite de motocycle et par ricochet, ne respectent pas toujours le code de la route.

Pour approfondir :   Cameroun : Joseph LE menace de sanctionner près de 10 000 agents publics pour absences irrégulières

Objectif : réduire les accidents de motos

L’initiative du ministère dirigé par Ernest Ngalle Bibehe vise à sensibiliser les élèves et les étudiants quant à l’importance d’éviter la surcharge à moto, l’une des principales causes d’accidents de la route au Cameroun. Dans un rapport sur la sécurité routière publié en 2018, les Nations Unies ont souligné que les conducteurs de mototaxis étaient responsables de nombreux accidents de la route au Cameroun. Le Mintrasport espère grâce à cette campagne, réduire considérablement les risques d’accident sur les motos.

Pour approfondir :   Un Ivoirien demande à Drogba de faire comme Samuel Eto'o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ecole

Rentrée scolaire : deux enseignants d’école primaire tués dans le Nord-Ouest

KP Milla

Kevin Prince Milla : la pépite de 19 ans file en Autriche pour lancer carrière