in

Lutte contre Boko Haram : Les plaintes des membres des Comités de vigilance

Ils réclament plus de de moyens après que la secte terroriste manque de faire des morts à Mayo Moskota.

 

L’on a enregistré en fin de semaine, une tentative d’incursion des terroristes dans la localité de Mayo Moskota, région de l’Extrême Nord. Venus lourdement armés, ces hommes ont été repoussés à l’entrée du village Karazawa dans le Mayo-Moskota, arrondissement de Mozogo, département de Mayo Tsanaga. Grâce à la prompte mobilisation e des membres des comités de vigilance  et surtout l’intervention rapide des forces de défense, les habitants de Mayo Moskota l’attaque n’a pas fait de victime. Alors que ces populations meurtries n’ont pas encore fini de pleurer les attentats Kamikaze d’il y a quelques semaines, les membres des comités de vigilance déplorent l’insuffisance de moyens et le faible effectif des forces de défense et de sécurité de ce côté.

Pour approfondir :   Cameroun : L’ONU « préoccupées » par des attaques de Boko Haram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Replay : La revue des grandes Unes – DIPLOMATIE: Quand MALABO Méprise YAOUNDÉ (Equinoxe Tv )

Cameroun-Burkina : Ces supporters camerounais qui ont prié pour le match nul