in

Livres: Parution d’un Dictionnaire biographique des Africains

 Le tout premier Dictionnaire biographique des Africains vient de paraître aux éditions Le Cri à Bruxelles en Belgique et aux éditions Buku à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

images?q=tbn:ANd9GcSNBSkkGwA0GGihwv4ZTo7MVVAF7EmLfBPcAbetXm 4B3wlSm u&t=1

Cet ouvrage est l’œuvre du congolais Jean Kanyarwunga qui a consacré 17 ans à sa rédaction, selon les propres confidences de l’auteur. Le « Dictionnaire biographique des Africains », comprend

2.665 biographies de personnalités africaines de toutes les époques et pays du continent sans distinction de races, de langues ou de religions rassure-t-il, dans une correspondance récemment adressée à journalducameroun.com. Sur les motivations qui ont présidé à la réalisation de cet ouvrage de 855 pages, Jean Kanyarwunga explique avec une once de subtilité: L’histoire africaine a toujours été anonyme. J’ai choisi d’en faire l’histoire des Africains.

 

Le panel des personnalités qui y figurent est assez large: Ils sont conquérants, politiciens, écrivains, cinéastes, acteurs, sportifs, musiciens, artistes, religieux, saints, papes ou humbles citoyens, etc. détaille l’auteur. Le dictionnaire s’adresse à une cible tout aussi variée. Professeurs, étudiants, élèves, journalistes, chercheurs, intellectuels et tous ceux qui veulent découvrir la vie des Femmes et des Hommes qui ont écrit par leurs actes l’Histoire du continent africain devraient s’y retrouver, assure Jean Kanyarwunga. Pour l’auteur du tout premier « Dictionnaire biographique des Africains », cet ouvrage va forcément bénéficier d’un accueil favorable auprès du public. Un public qu’il a d’ailleurs déjà commencé à conquérir car, rapporte-t-il: ma première lectrice est une jeune fille de 13 ans qui a tenu à ce que sa mère lui achète le livre à la Foire du Livre de Bruxelles. Elle voulait absolument connaître ses origines africaines à travers les biographies de ceux qui ont fait et font encore son histoire.

1342110079357

Jean I.N. Kanyarwunga est né le 18 août 1953 à Mugwata au Nord-Kivu en République démocratique du Congo (RDC). Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire de Buhimba puis au Collège de Jomba et obtient une licence en Histoire à l’Université de Lubumbashi. Après avoir été professeur à l’Institut de la Gombe à Kinshasa, il travaille pendant une décennie au Ministère du Plan. En 1987, il obtient un diplôme en Etudes du développement à l’Université de Genève (I.U.E.D). Installé à Genève depuis plus d’un quart de siècle, il travaille dans le secteur privé et s’adonne à la recherche scientifique et à la littérature. Il est auteur d’une monographie politique intitulée: République démocratique du Congo. Les générations condamnées. Déliquescence d’une société pré-capitaliste et d’un roman de société: L’Envers du parchemin, publié aux éditions Publibook à Paris en décembre 2006.

Pour approfondir :   Covid-19 : Une distribution de dons de la fondation Samuel Eto’o à Douala se mue en drame, voici ce qu’il faut savoir
Rachel Kesseng


Vos commentaires ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Examens 2012: l’Office du Baccalauréat assume les délibérations à 8,5/20

Rihanna et la folie des Français