in

Lettre de Petit Pays aux jeunes artistes : «Ne cherchez pas à devenir star tout de suite»

Moundi

De son vrai nom Adolphe Claude Alexandre Moundi, Petit Pays est considéré comme l’un des artistes les plus constants et les productifs de l’histoire de la musique camerounaise. Affaibli par des soucis de santé, il ne manque pas le temps d’une sortie sur la toile, de prodiguer des conseils aux jeunes générations.

Moundi
Petit Pays (c) Droits réservés

Dans un texte dédié aux jeunes désireux d’embrasser une carrière musicale, Raba Rabi invite ces derniers à ne pas emprunter des voix faciles pour rapidement parvenir au sommet, mais plutôt de travailler progressivement afin de se construire car rappelle-t-il, «Petit Pays et les autres ne se sont pas faits en un jour». Découvrez ci-dessous l’intégralité de sa sortie de ce mercredi 5 août 2020.

Aux Jeunes Artistes.

Chers jeunes artistes, je sais les difficultés auxquelles vous faites face. Et ces difficultés sont multipliées par dix après vos premiers succès. Quand vous sortez un single, un album qui a marché, vous avez tout type de proposition. Il y en a qui promettent de faire de vous le nouveau Michael Jackson, le nouveau Manu Dibango, le nouveau Petit Pays. Chers jeunes, il s’agit des prédateurs et il faut les éviter. Tous les grands artistes bâtissent leur notoriété dans la durée! Petit pays et les autres ne se sont pas faits en un jour. Ce sont des années de travail, d’apprentissage et de sacrifices.

Chers jeunes, ne cherchez pas à devenir stars tout de suite. Bâtissez votre carrière, travaillez dans la durée, évitez les raccourcis qui vous font briller 8 mois et puis on vous oublie.

Après mes longues années dans le métier, je ne peux que vous montrer le bon chemin. Je suis un patriarche et je ne peux que vous prodiguer quelques conseils. Parfois le talent ne suffit pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cabral Libii 1

    Litige foncier dans la Vallée du Ntem : La solution se trouve dans le projet de société de Cabral Libii selon sa porte-parole

    CaptureImage MK

    La déclaration de Maurice Kamto au sujet des attaques mortelles de Boko Haram dans le Mayo Tsanaga