in

Les confidences d’Elimby Lobe : « Paul Biya savait qu’il ne va pas organiser la CAN 2019 » [Vidéo]

Elimby Lobe Canal2

Elimby Lobe estime que pour se faire réélire lors de la présidentielle 2018, Paul Biya et le RDPC ont manipulé le peuple en se servant d’Ahmad Ahmad le 02 octobre, lors de sa venue au Palais de l’Unité.


Elimby Lobe Canal2
Elimby Lobe sur le plateau de Canal presse dimanche 02 novembre  – CAPTURE ECRAN

Ce dimanche 02 décembre sur le plateau de Canal Presse, l’homme politique, ancien conseiller municipal,  est lui aussi revenu sur le retrait de la CAN 2019 au Cameroun qui fait polémique depuis le vendredi 30 novembre. D’après les « Confidences de son intime conviction », Paul Biya était au courant depuis de ce retrait et cherchait juste le bon moment pour que l’annonce soit faite.

 « Les autorités camerounais ont manipulé le peuple. Paul Biya savait qu’il ne va pas organiser la CAN. Il Savait qu’il n’est pas prêt, et je pense que quand il a reçu Ahmad, c’était pour s’arranger avec lui sur le bon moment qu’il faut administrer le retrait de la CAN au Cameroun. Il a certainement manouvré pour que ca se fasse après les élections pour qu’on reste dans le rêve de l’élection parce que nous avons décidé d’utiliser l’organisation de la CAN comme un fond de commerce électoral » confie l’hommei.

Pour approfondir :   Ligue : Karl Toko Ekambi répond aux critiques par un doublé

Elimbi Lobe pense également cette CAN ne reviendra plus au Cameroun « On ne nous redonnera pas la CAN, quand on nous a l’a donné nous avons commencer les travaux en retard (…) On a pas à imposer à l’Afrique le bricolage. On nous a donné la CAN il y a 04 ans. Il y a 04 ans, personne n’a vu l’organisation de la CAN ici . Tout le monde est resté à tourner en rond. Nous n’avons pas montré à l’Afrique que nous avons pris au sérieux la responsabilité qu’elle nous a accordée et c’est à quelques jours qu’un  pays qui a toutes les difficultés économiques, se propose d’entrer dans la constructions de plusieurs stades à la fois. » C’est de la mauvaise gouvernance estime t-il. « Cette mauvaise gouvernance a trop de ramifications, elle inhibe le pays. »

Pour approfondir :   Officiel : La CAN 2021 du 09 janvier au 06 février au Cameroun et nulle part ailleurs

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Biya lors de l'une de ses sorties publiques (c) Droits réservés

Retrait CAN 2019 : Wilfried Claude tacle Paul Biya « tu fus incapable de surveiller l’évolution des travaux »

Gilbert Baongla Oeroport

Gilbert Baongla après son expulsion : « J’ai saisi Monsieur mon père [Paul Biya] »