in

Les bénéfices de plusieurs entreprises d’Etat en baisse !

En 2022, la rentabilité financière de plusieurs entreprises publiques a dégringolé de 60% selon rapport joint à la loi des finances 2024.

ENTREPRISES PUBLICS
Entreprises d'Etat au Cameroun-DR

En 2022, le résultat net global des Entreprises et établissements publics( EEP) au Cameroun s’est élevé à 52,9 milliards de Fcfa. Selon le « Concours financiers de l’Etat aux entreprises et établissements publics » ; un document joint à la loi de finances 2024, ces profits ont été réalisés par 44 entités sur les 47 du portefeuille de l’État les 03 autres (PAL, Shnc et Camtainer) ne transmettent pas d’états financiers depuis plus de trois exercices. Malgré son caractère positif, ce chiffre est en diminution de 79,6 milliards de Fcfa (-60%) par rapport aux 132,5 milliards de Fcfa enregistrés en 2021.

Le secteur primaire parmi les plus affectés

Les états financiers contenus dans ledit document permettent de remarquer que la mauvaise performance des entreprises publiques est liée à plusieurs facteurs. D’abord, le secteur primaire composé de l’agriculture, l’élevage et l’exploitation forestière présente un déficit de -10, 887 milliards de Fcfa en 2022(-188,7% contre 1 924 milliards un an avant). Ceci est dû à la détérioration de la rentabilité financière de deux entreprises. Il s’agit de la Cameroon Development Corporation(CDC) ; entreprise agricole située au Sud-Ouest avec un déficit de -64,8% en 2022 contre -58,3% un an plus tôt. Malgré une nette amélioration (-19,5%) par rapport à -22,1% en 2021, les profits de l’Anafor restent au rouge.

Pour approfondir :   Enquête : Des chercheurs américains révèlent les véritables autochtones du Cameroun

Bien que le secteur secondaire ait globalement affiché une performance positive (7,3%), la branche construction enregistre tout de même un recul de 2% notamment attribué au Parc National de Matériel de génie civil (Matgénie), qui subit une baisse de -21,3% de son profit en 2022 comparés à 10,2% en 2021. Dans la même lignée, l’Etat du Cameroun n’a pas bénéficié de la Compagnie camerounaise d’aluminium(Alucam) en 2022. Le profit de l’entreprise s’est davantage réduit pour se situer à -100,6% comparativement à -5,7% en glissement annuel. Le Lavanet a aussi essuyé -16,3%(contre -1% en 2022) ou encore la Sodepa (-1%).

Pour approfondir :   Jean Michel Nintcheu : « Fru Ndi fut un grand homme malgré ses graves errements ces dernières années »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motaze

Marchés à capitaux : le Cameroun dévoile ses stratégies pour lever 1 647 milliards FCFA

Samueleto

Samuel Eto’o traîné en justice par sa propre fille !