in

Législatives et municipales de 2020 : Les premières informations sur le Contentieux pré-électoral

senatoriales 2018 le cou

L’audience solennelle du contentieux pré-électoral en vue du scrutin couplé du 9 février 2020 est actuellement en cours dans les différents tribunaux administratifs régionaux conformément aux dispositions du Code électoral.


senatoriales 2018 le cou
Membres du Conseil constitutionnel (c) Droits réservés
Les débats ont été ouverts ce jeudi 19 décembre 2019 par le président du Conseil constitutionnel, Clément Atangana. Lebledparle.com vous donne les premiers échos issus ds différents tribunaux administratifs régionaux.

Bafoussam

Huit recours ont été déposés au Tribunal administratif de Bafoussam. Les audiences sont dirigées par le président de tribunal, Jean pierre Nonga.

Maroua

Tribunal Administratif Régional de Maroua a enregistré des recours en constatation d’inéligibilité de dix candidats de la liste RDPC aux élections municipales dans la commune de Waza

Garoua

Avec 19 plaintes déposées, comme l’identification multiple de certains candidats, l’évasion fiscale de certains titulaires, les faux certificats de naissance entre autres.

Région de l’Est

14 recours enregistrés pour le Contentieux pré-électoral en vue des élections municipales de février 2020 au Tribunal administratif de la Région de l’Est à Bertoua.  Parmi ces recours, 11 d’entre elles demandent l’annulation des listes de candidats. Les pétitionnaires sont le RDPC, l’UNDP, le RDI et l’UNIVERS

Région du Centre

La pétition de Kuba Abouem Perpetue Dickoum déclarée recevable. Le Conseil constitutionnel ordonne à ELECAM de rectifier la liste du parti PCRN à Mbam et Inoubou. La première audition, de Kamdam Honoré, membre du parti RDPC, déclarée irrecevable en l’absence du pétitionnaire qui ne s’est pas présenté

Pour approfondir :   Les rumeurs autour du décès de Cavaye Yeguié Djibril démenties

Sud-ouest

20 recours sont sur la table du tribunal administratif de Buea. Elles concernent les partis du RDPC, SDF, UNDP et CDP. Déjà cinq recours étudiés au tribunal administratif de Buea.

Région du Littoral

Le Tribunal administratif du Littoral à Douala examine depuis 12h les recours des partis politiques dont : RDPC, UPC, MDP, PCRN, PADDEC, MPCN, UMS. Kameni Djouteu, candidat de l’Union des Démocrates pour le Travail au Cameroun dans le Wouri-Ouest défendant sa pétition pour non-paiement d’avertissement, a déclaré qu’un million de francs CFA avaient été versés au Trésor public

Pour approfondir :   Analyse : Wilfried Ekanga « déconstruit » le discours de fin d’année de Paul Biya

Region du Sud

Le Conseil constitutionnel accepte le recours de Abba Alim, tête de liste UNDP dans la Vina contre Elecam et Minat et ordonne à Elecam le reclassement de ladite liste

Région du Nord-ouest

L’honorable Paul Nji Tumasang, candidat de fond sur la liste du SDF pour Mezam Sud, pétitionne la liste du RDPC dans la circonscription pour avoir un candidat inéligible. La pétition d’Abe Micheal Ndra prospère devant le Conseil. Ce dernier ordonne à ELECAM de rejeter la liste UDP dans la circonscription spéciale de Ndonga Mantung Ouest pour non-respect de l’équilibre sociologique.

{module Sur le mêmesujet}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vainqueurs mon pari 2019

Concours Mon Pari 2019 : Les vainqueurs de la finale sont connus

Maire

Cameroun :  Le domicile d’un maire SDF parti en fumées après celui du député Mbah Ndam !