in , , ,

Le Port de Kribi investit dans une zone industrielle de 1500 hectares pour consolider sa position régionale

Le Port de Kribi prévoit de dépenser 550 milliards de FCFA pour développer une zone industrielle

k
Port de Kribi : 550 milliards pour le développer une zone industrielle sur 1500 ha

Le Port Autonome de Kribi (PAK) a signé un mémorandum d’entente avec Bolloré Africa Logistic, China Harbour Engineering Company (CHEC), Tanger Med Special Agency (TMSA) et International Container Terminal Services (ICTSI), en vue de la conception, du financement, de l’aménagement et de l’exploitation d’une zone industrielle sur une superficie de 1500 hectares. Ce projet, d’un coût potentiel de 900 millions de dollars, vise à renforcer le positionnement régional du port camerounais.

Un projet d’envergure pour le Port de Kribi

La zone industrielle prévoit la déforestation et le terrassement de plateformes ainsi que la construction de bâtiments commerciaux haut de gamme. Des travaux d’aménagement seront également réalisés pour faciliter l’implantation des entreprises et des industries. Cette zone sera destinée à offrir des services logistiques et de transformation pour des matières premières telles que le cacao, le café, le bois, le coton, l’hévéa et la cimenterie. Elle proposera également des espaces de location d’entrepôt et des espaces commerciaux. Le Port de Kribi prévoit également des avantages fiscalo-douaniers pour les entreprises qui s’y installeront.

Une offre de services adaptée aux besoins des clients

Le Directeur général Patrice Melom a déclaré que l’ambition du port est de proposer une offre de service adaptée aux besoins des clients afin de faire du port un hub sous-régional. Ce développement de la zone industrielle devrait permettre d’augmenter le volume du trafic du Port de Kribi, d’augmenter le volume d’investissement directs et d’améliorer la compétitivité du commerce extérieur. Il consolide ainsi le rôle considérable que joue le Port de Kribi dans les économies de la sous-région, seulement quatre ans après le lancement de ses activités.

Un partenariat public-privé pour la réalisation du projet

Le Port de Kribi a souhaité s’associer à des partenaires privés pour la réalisation de la zone industrielle. Une société ad hoc sera mise en place conjointement avec les partenaires pour la conception, le financement, l’aménagement et l’exploitation de la zone. Bolloré Africa Logistic, China Harbour Engineering Company et Tanger Med et ICTSI sont les actionnaires du projet. Cette collaboration public-privé permettra la mise en place de cette zone industrielle d’envergure pour renforcer le développement économique de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choupo Moting13

Ligue des champions : Choupo-Moting avoue avoir peur de Kylian Mbappé

tarif

transport routier : Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, a signé une note établissant de nouvelles licences pour régir le secteur