in

Joseph Antoine Bell et le monde du football pleurent Pape Diouf, décédé des suites de Coronavirus

Jobell Diouf

L’ancien président de l’Olympique de Marseille, le Sénégalais Pape Diouf, est décédé le mardi 31 mars 2020, après avoir été contaminé par le coronavirus. La planète du football lui rend hommage à la dimension de ce qu’il aura été.


Jobell Diouf
Joseph Antoine Bell regrette le départ de Pape Diouf

Ancien journaliste à La Marseillaise dans les années 1980, il fut un agent à succès à partir des années 1990, s’occupant des intérêts de Joseph-Antoine Bell, Marcel Desailly, Basile Boli, William Gallas, Samir Nasri ou Didier Drogba, entre autres joueurs. Pape Diouf est arrivé à la tête de l’Olympique de Marseille en 2004, avant d’être officiellement nommé président en 2005. Dirigeant estimé, il a été un acteur majeur du football mondial. Sa disparition a meurtri les cœurs de nombreuses légendes de ce sport.

Joseph Antoine Bell au Pape de Marseille

L’ancien gardien de l’équipe nationale du Cameroun a côtoyé le défunt lorsqu’il évoluait au sein du club phocéen. Dans une publication sur son compte Facebook, il a rendu un hommage à celui qui a également été son agent, en écrit et en images.

« Tonio, mon fils qu’il a reçu à mon arrivée à l’OM dans un couffin, l’appelait tout petit « le seul et l’inique ». Nous disions Le seul et l’unique Pape de Marseille… Il n’en reste plus. Le Coronavirus va tout nous prendre. Quelle période ! Prenons des nouvelles, donnons des nouvelles, nul ne sait ni le jour ni l’heure…Regrets éternels, Pape ! », a publié Joseph Antoine Bell.

Pour approfondir :   Lionel Messi devient le seul joueur à marquer 700 buts hors penalty

Mis à part lui, de nombreuses personnalités et institutions de l’univers du ballon rond ont adressé un message à l’endroit de l’illustre disparu. Lebledparle.com a sélectionné pour vous, quelques-uns pris sur Twitter.

Habib Beye : « Il m’appelait « fils », je l’appelais « père ». Il a été mon agent, mon président, mais avant tout un homme exceptionnel pour moi. Mon hommage pour toi Pape ne tiendrait pas dans un tweet ». 

Kylian Mbappé : « Plus aucune place pour la rivalité ce soir. Très triste d’apprendre le décès d’un monument de notre football, mes condoléances à la famille Diouf ».

Djibril Cissé : « Une semaine après ma grave blessure, Pape m’appelle : « Je n’ai qu’une parole, on s’est mis d’accord sur ta signature à l’OM et ce n’est pas ta blessure qui me fera changer d’avis sur tes qualités et le fait que tu es un joueur fait pour porter les couleurs de ton club de cœur qui est l’Olympique de Marseille ».

Michel Aulas : « Pape Diouf a été un grand président, très performant, respectable et respecté. J’avais un profond respect pour lui, je m’associe à la peine de toute sa famille et de tous ses amis ».

PSG : « Le PSG présente ses condoléances à la famille et aux proches de Pape Diouf, ainsi qu’à l’OM. Le club leur apporte toutes ses pensées de soutien et de solidarité dans ces moments douloureux à l’heure où le football français et africain perd une grande figure».

Olympique de Marseille : « L’Olympique de Marseille a appris avec beaucoup de tristesse le décès de Pape Diouf. Pape restera à jamais dans le cœur des Marseillais comme l’un des grands artisans de l’histoire du club. Toutes nos condoléances à sa famille et ses proches ». 

Pour approfondir :   Rudi Garcia à Zambo Anguissa : «Il sait que je serai encore plus exigeant avec lui»


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alice

Fonds de solidarité nationale : Alice Sadio sadio dit non, « On demande à un peuple à qui on a tout refusé de cotiser ? Cotiser comment ? »

1 avril 2020

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 1er avril 2020