in

Le domicile de la famille Kala Lobe incendié dans la nuit du 6 octobre à Douala

Les premières hypothèses font état d’un incendie criminel.

Alors que l’électricité était absente dans tout le quartier Bali, la résidence de la famille Kala Lobe à Douala a été ravagée par un incendie mardi dernier. Les flammes ont brulé de 21 heures jusqu’à 2 heures. Fort heureusement, aucune perte en vie humaine n’a été enrégistrée. Sarah Kuta (la mère, 95 ans) et   Suzanne Kala Lobe (La fille), figure du journalisme au Cameroun ont été sauvées. De nombreuses pertes matérielles ont été déclarées notamment, l’essentiel des meubles de la maison et plusieurs documents. Les causes de l’incendie restent très floues même si des proches de la famille suspectent une main criminelle.

Pour approfondir :   Célestine Ketcha Courtès donne le point de presse à Douala 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

telechargement

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro s’explique sur l’affaire « Il n’y aura pas d’élection le 31 octobre »

34491hr 592x296 1583154702

Côte d’Ivoire : Kobenan Adjoumani prévient l’opposition quant au meeting de samedi