in

La revue de presse camerounaise du vendredi 8 septembre 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de vous connecter une fois de plus sur lebledparle.com pour lire l’actualité nationale, telle que traitée dans la presse classique ce jour. Comme tous les matins, retrouvez ci-après, la substance des informations qui font l’actualité camerounaise ce jour.

Les Unes en kiosque ce matin
Les Unes en kiosque

Commençons par le football, notamment avec les qualifications pour la CAN 2023 qui se joue en Côte d’Ivoire. Cameroon Tribune qui nous plonge dans cette actualité ce matin nous fait savoir que l’équipe du Cameroun dispose désormais d’une « ultime occasion », pour s’offrir une place à Abidjan. Selon le journal, le 12 septembre prochain à Garoua, la sélection du Burundi s’expliquera devant celle des Lions indomptables pour un ticket en coupe d’Afrique des nations dans le cadre de la sixième et dernière journée des éliminatoires. Que peut Rigobert Song ? De quels leviers dispose-t-il ? Les réponses sont à lire dans les colonnes du journal bilingue national.

Restons dans le Grand Nord, cette fois dans les amphis. La Voix des Jeunes nous donne ce matin, la température dans la trésorerie de l’Université de Ngaoundéré. Des informations de notre confrère, l’on apprend qu’Uphie Chinje, l’ancienne recteur de cette université a laissé un trou financier de plus de 5 milliards FCFA.

Poursuivons dans les milieux éducatifs. Le journal L’Etudiant de Boris Landry Kouekam parle en sa Une ce matin de la rentrée scolaire 2023. Dans cette édition, notre confrère relève qu’élèves et enseignants ont retrouvé les campus scolaires le lundi 4 septembre dernier dans un environnement marqué par l’inflation galopante, la fermeture de plus de 600 établissements primaires et secondaires clandestins, la tuerie de trois enseignants et d’une élève. La rentrée scolaire malgré tout, c’est le dossier que propose la rédaction du journal L’Étudiant ce jour.

Alors que la température est à son maximum dans ce secteur, Conjoncture Économique lui nous donne le régime du sommet africain sur le climat qui se tient à Nairobi au Kenya. Le journal nous apprend qu’au cours de cette rencontre à William Ruto a annoncé une promesse d’investissement dans les énergies renouvelables de 23 milliards de dollars, dont 4,5 milliards de dollars d’investissement de la part des Émirats Arabes Unis. En outre, ledit sommet s’est achevé mercredi dernier avec la déclaration de Nairobi qui va servir de base à la position commune de l’Afrique dans le processus mondiale sur le changement climatique jusqu’à la COP28 et au-delà.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mardi 13 février 2024

Le président du syndicat des industriels parle dans les colonnes du quotidien l’Économie paru ce matin. Élu le 11 octobre 2021, Samuel Njanga Kondo revient sur le bilan à mi-parcours de sa présidence. Dans l’interview, ce dernier évoque les enjeux de la rencontre entre industriels camerounais et égyptiens qui aura lieu au Caire, en Égypte du 17 au 19 septembre 2023 à l’initiative de l’organisation qu’il dirige.

Il faut « conjuguer les efforts pour un prix bord-champ de 1500 FCFA le kilogramme ». C’est l’une des recommandations faites aux producteurs le 7 septembre 2023, à Ngomendzap, par le ministre du commerce, lors du lancement officiel de la campagne cacaoyère 2023-2024 et l’inauguration du magasin de stockage, don du chef de l’État, Paul Biya. C’est à lire dans les colonnes d’InfoMatin.

« Attaques contre Ndongo Soumhet, une jeune élite de la Lekié répond à Sismondi Barlev Bitjocka », apprend-on du bihebdomadaire La Météo. Selon le journal, « les nombreuses et ignobles vilénies, proférées par le promoteur de la Ris Radio à l’encontre du ministre chargé de mission à la présidence de la République laissent zen l’ancien directeur général de l’Enam, qui visiblement a mieux à faire que de hurler avec les loups ». Toutefois, Lambert Etoundi Onana, en sa qualité, entre autres de président émérite du Conseil national de la jeunesse de la Lekié, ne supporte plus, comme plusieurs autres jeunes du coin et d’ailleurs, de voir le digne fils et grande élite de son département être vilipendé gratuitement, à longueur de journée. Ainsi, prenant ses responsabilités, il a décidé de remettre les pendules à l’heure. L’intégralité de la lettre ouverte dont votre journal a reçu copie ce 7 septembre 2023, est à lire en page 2 et 3.

Pour approfondir :   Cameroun : Le gouvernement réagit à la rumeur annonçant le décès du chef de l’État

Suzanne Zamboue, qui l’a tuée ? S’interroge le quotidien Mutations ce matin. D’après le tabloïd, l’épouse du coordonnateur général du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) incarcéré à la prison de Kondengui, a été assassinée mercredi à son domicile à Yaoundé.

Chers abonnés, merci de nous avoir une fois de plus suivi ce matin. Excellent week-end et à lundi pour une nouvelle édition de votre revue de presse.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Buea

Buea : des personnes brûlées vives par des présumés séparatistes dans un taxi

uomo che grida la fotografia di messa a fuoco selettiva

Les meilleurs sports sur lesquels parier : BetWinner, votre meilleur bookmaker