in

La revue de presse camerounaise du lundi 11 septembre 2023

Très chers abonnés, bonjour ! Heureux de vous retrouver une fois de plus dur lebledparle.com dans le cadre de l’exercice de la revue de presse locale. Comme tous les matins, retrouver ci-après, l’économie des informations parues dans les journaux ce jour au Cameroun.

Les Unes en kiosque ce matin
Les Unes en kiosque

Commençons par des questions sécuritaires avec Cameroon Tribune. Le journal nous dit ce matin que dans leur tentative d’empêcher le retour normal des classes dans les deux régions, les bandes armées se heurtent à la résistance des forces de défense et de sécurité en cette période rentrée scolaire. « Tout en rassurant quant aux mesures prises en vue du déroulement serein des cours cette année, les autorités administratives appellent la population à plus de vigilance et à une plus grande coopération avec les forces de maintien de l’ordre », peut-on lire dans les colonnes du journal.

Mutations en kiosque s’intéresse à l’incendie survenu sur les locaux de la mairie de Yaoundé 6 vendredi dernier. Notre confrère nous replonge en plein dans ce feu géant qui a dévoré le siège de cette commune d’arrondissement. C’est à lire absolument dans les colonnes du journal de Georges Alain Boyomo.

Le journal de Max Mpanjo, L’Indépendant, parle aussi de cet incendie, et signale que ce sinistre est préjudiciable au processus de développement enclenché depuis quelques années dans cette commune. Des précisions en page 2 et 3 du journal.

Parlons à présent de la CAN 2023 qui se joue en Côte d’Ivoire en janvier 2024. L’Essor en kiosque nous rappelle que le Cameroun va affronter le Burundi demain pour le dernier tour des éliminatoires cette compétition. Pour assurer une mobilisation exceptionnelle derrière l’équipe nationale, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie a offert 1000 billets à la jeunesse du septentrion, apprend-on en page 7 du journal.

« Cameroun – Burundi, le Minsanté offre 1000 billets aux jeunes du Nord », titre La Voix des Jeunes à la suite de L’Essor. Dans son commentaire, le journal indique que Manaouda Malachie, « en grand patriote », a fait un don de 1000 billets aux jeunes du septentrion à l’occasion de la rencontre décisive qui opposera les Lions indomptables aux Hirondelles du Burundi, ce 12 septembre à Garoua.

Le bihebdomadaire La Météo, traite de la même actualité et révèle que toutes les conditions sont réunies pour une victoire de la sélection nationale, demain, 12 septembre, à Garoua. Il faut absolument battre absolument les Hirondelles et obtenir la qualification pour la Coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mardi 1er août 2023

Kamaroes News parlant de la mise à disposition de 1000 billets aux supporters du Grand-Nord, parle d’une leçon de patriotisme du Dr Manaouda Malachie. Selon le journal, le match de mardi qui opposera l’équipe nationale du Cameroun à celle du Burundi à Garoua comptant pour la qualification directe à coupe d’Afrique des nations 2024 a poussé une élite du septentrion, patriote de première heure Dr Manaouda Malachie, ministre de la Santé publique, a offrir gracieusement 1000 billets à la jeunesse du Grand-Nord afin d’encourager les valeureux lions qui auront besoin de leur public pour une qualification.

Génération Libre, s’intéresse au projet d’aménagement hydroélectrique de Nachtigal et nous renseigne que les délais supplémentaires ont été accordés à l’entreprise adjudicataire. Suivant notre confrère, le ministre de l’Eau et de l’Énergie et son homologue des Finances, Louis Paul Motaze, ont présidé mercredi dernier à Yaoundé, la cérémonie de signature des avenants à certains contrats du projet d’aménagement du barrage hydroélectrique de Nachtigal-Amont sur le fleuve Sanaga et qui résulte de l’impact du Covid-19 sur l’exécution des travaux.

EcoMatin en kiosque ce matin nous apprend que Citibank Cameroon conforte sa position sur le segment du corporate. Soutenue par un modèle d’affaires unique permettant de fournir un service bancaire local à ses clients afin de leur permettre d’atteindre leurs objectifs stratégiques, Citibank Cameroon a vu son activité connaître un bond exponentiel au cours de l’exercice 2022. Selon les données du marché bancaire compilées par le journal EcoMatin dans le cadre du « Classement EcoMatin des banques » à paraître d’ici la fin de ce mois, l’établissement de crédit a clôturé l’exercice avec un total de bilan à l’actif et au passif de 371,9 milliards de FCFA. Cet indicateur a plus que doublé en l’espace d’un an si on le compare aux 179,1 milliards de l’exercice 2021.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du lundi 25 janvier 2021

Le journal l’Économie nous apprend que dans les chantiers miniers à l’Est, près de 2000 travailleurs chinois clandestins y exercent. D’après le quotidien, le ministre des Mines, l’industrie et du développement technologique vient de lancer une opération d’assainissement de ce secteur. Les détails en page 3 du journal.

Prix africain du Leadership en santé. Dr Manaouda Malachie lauréat du prix spécial de la couverture santé universelle, fait savoir le quotidien ÉCHOS SANTÉ, parution de ce jour. À en croire le journal, le comité d’organisation du prix africain du Leadership en santé (Palsa), composé de 34 universitaire, des présidents des ordres des professionnels de la santé et des sociétés savantes de AA pays africains vient d’attribuer le Prix spécial de l’implémentation de la couverture santé universelle et de l’amélioration de l’offre de soins en services de santé au Cameroun au Dr Manaouda Malachie, ministre de la santé publique.

Expression Politique de ce matin nous conduit à l’Assemblée nationale et nous apprend qque dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, le directeur de cabinet du président de la chambre basse, Boukar Abdourahim, a révélé au cours d’une réunion publique à Tokombéré, dans le département du Mayo-Sava, comment les personnalités d’un même arrondissement se sont partagées tous les postes clés de cette institution excluant les ressortissants d’autres régions du Cameroun. Des précisons à retrouver dans les colonnes du journal en kiosque.

C’est ici que prend fin cette revue de presse ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. Rendez-vous demain pour une nouvelle édition.

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marzouka

Le primat du scandale sur la médiation littéraire dans les télévisions camerounaises : le cas de la jeune écrivaine Marzouka Oummou Hanni

Abdouraman Hamadou Babba

Abdouraman Hamadou Babba : « Aujourd’hui les Lions Indomptables sont devenus un facteur de division »