in

La revue de presse camerounaise du jeudi 20 juillet 2023

Très chers abonnés de la revue de la presse de lebledparle.com bonjour et merci de répondre une fois de plus présent à ce rendez-vous quotidien. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’essentiel des informations parues dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Le 20 juillet 2023
Les Unes du 20 juillet 2023

Commençons avec le quotidien Le Jour. Le journal nous apprend ce matin que Marzouka Oummou Hani, une jeune écrivaine âgée seulement de 17 ans, élève en classe de terminale D à l’institut polyvalent bilingue les Pintades, est au tribunal de première instance de Ngaoundére, pour avoir, à son jeune âge, usé de son intelligence pour écrire une œuvre romanesque autobiographique dans laquelle elle dénonce les tares et les abus qui brisent bien de destin des jeunes femmes dans la société où elle vit. Intitulé « Mon Père ou Mon Destin », le livre de la jeune Oummou Hani aborde des questions telles que le poids des traditions, le mariage forcé et l’éducation de la jeune femme. C’est à lire dans les colonnes du journal d’Haman Mana

De Ngaoundéré à Bamenda, il n’y a qu’un pas. Dans la capitale régionale du Nord-ouest, nous dit Cameroon Tribune de ce matin, les populations sont massivement sorties hier pour dire leur courroux à la suite des 10 morts enregistrés lors de l’attaque perpétrées dimanche et revendiquées par les séparatistes. Le document est à retrouver en page 7 du quotidien à capitaux publics en kiosque ce matin.

InfoMatin de ce matin parle de la même actualité. Dans son développement contenu en sa page 3, le journal indique qu’une marche de protestation a été organisée le 20 juillet dernier « après le massacre de 10 personnes à Nacho Junction le 16 juillet par les séparatistes ». Les manifestants, lit-on, armés de gerbes de fleurs, banderoles et arbres de paix, se sont joints au gouvernement pour souhaiter que ces actes terroristes ne se reproduisent plus.

Pour approfondir :   Assassinat de Martinez Zogo : Les chefs traditionnels de la Lekié présentent leurs "plus profondes excuses" à Paul Biya

Me Tamfu Richard annonce sa candidature à la présidence du MRC. C’est du moins ce qu’on peut lire à la grande Une de L’Info à Chaud en kiosque ce matin. D’après ce confrère, la profession de foi de l’avocat Tamfu « dont les accointances avec Michel Ndoki sont un secret de polichinelle », trahi une volonté de détruire la formation politique dirigée par Maurice Kamto. La troisième convention du MRC aura lieu les samedi 9 et dimanche 10 décembre 2023 au Palais des Congrès de Yaoundé, apprend-on.

La Voix des Jeunes questionne le contenu du baccalauréat au Cameroun. Estimés à 75,73% pour la session 2022 – 2023, le journal s’interroge sur la valeur de ce diplôme qui donne accès à l’université. Analyse et explications à lire dans le journal des qui défend la cause juvénile et infantile.

Pour approfondir :   Cameroun : La 10ème édition du SAGO est lancée

Le ramassage d’ordures dans la ville de Yaoundé connait un ralentissement depuis quelques semaines. Le constat est fait ce matin par le quotidien l’Économie. Dans un reportage exclusif en sa page 3, le journal nous promène dans quelque quartier de la capitale, pour constater avec lui que les déchets s’entassent chaque jour un peu plus font désormais bon ménage avec les humains à certains endroits, lorsqu’ils ne rétrécissent pas carrément la chaussée. Une situation qui selon le journal, n’est pas sans incident sur l’activité économique.

Très chers abonnés, un plaisir de vous avoir une fois de plus servi ce matin. Merci de rester fidèle à lebledparle.com. À lundi pour une nouvelle édition de votre de revue de presse.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nkoulou p

Nicolas Nkoulou lâché par son club avant la fin du contrat

Mbembe Achille

Distinction : Achille Mbembé élu à l’Académie britannique