in

La principale cause de la gravité de l’incendie de la Mairie de Yaoundé 6 révélée

L’absence d’un dispositif anti-incendie au sein de la structure, est pointée du doigt comme l’un des facteur important de la gravité de cet incident.

pompiers
Sapeurs-pompiers du Cameroun-DR

L’incendie qui a ravagé une bonne partie de la Mairie du 6e arrondissement de Yaoundé a remis au goût du jour, la problématique de l’absence de dispositif anti-incendie dans les bâtiments publics au Cameroun. En effet, le défaut de cet équipement ô combien important, a contribué à la propagation rapide des flammes à la municipalité de Yaoundé 6. Les flammes ont été découvertes tôt le matin du vendredi 8 septembre 2023, et il a fallu attendre plusieurs heures avant l’arrivée des sapeurs-pompiers, ce qui a permis à l’incendie de causer d’importants dégâts matériels.

Selon certains experts et citoyens, cette situation aurait pu être évitée si un dispositif anti-incendie adéquat avait été installé à la Mairie. Les routes de la ville de Yaoundé ne facilitent pas le déplacement pour les sapeurs-pompiers, ce qui rend d’autant plus impératif le fait que les bâtiments publics, en particulier les mairies et les édifices gouvernementaux, soient équipés pour faire face à de telles situations d’urgence.

Pour approfondir :   Calixte Beyala : « Samuel Eto’o ne deviendra pas Fame Ndongo ou Maurice Kamto avec le titre de Docteur Honoris Causa »

Paul Chouta tacle le gouvernement

Certains ont souligné que dans certaines résidences privées de hauts fonctionnaires et de ministres au Cameroun, des portes coupe-feu et d’autres dispositifs anti-incendie ont été installés, ce qui permet de maîtriser rapidement les incendies. Cette disparité de préparation entre les bâtiments publics et les résidences privées a été critiquée par le journaliste Paul Chouta, qui a exprimé son mécontentement via les réseaux sociaux.

« Des situations pareilles devaient amener chaque mairie ou autres édifices publics à avoir son propre dispositif anti incendie au lieu de compter sur des sapeurs pompiers lointains dans une ville sans routes. Pourtant, dans les maisons de certains DG et ministres au Cameroun, ils ont installé des portes coupe-feu qui calment les incendies en quelques minutes », a décrié le webjournaliste ce 08 septembre sur Facebook.

Pour approfondir :   Le président du Syntrac, Gallus Fouda est mort !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Incendie

Voici le bilan des dégâts causés par l’incendie de la Mairie de Yaoundé VI

Onana Yoki

Incendie à la Mairie de Yaoundé 6 : la réaction déterminée du Maire Jacques Yoki Onana (vidéo)