in

La première femme médecin au Cameroun s’en est allée

La première camerounaise à avoir réussi l’exploit d’exercer la fonction de médecin est décédée le jeudi 16 juillet 2020 des suites de maladie.

Gladys Ejomi a passé son arme à gauche à l’âge de 58 ans. La native de Limbé était une personnalité qui a ouvert la voie de la médecine à la gent féminine du Cameroun, en ce sens qu’elle a fut la première dame à exercer cette fonction.

Le 5 mars 2020 à Yaoundé, elle a reçu un prix de l’Excellence des mains de Marie Thérèse Abena Ondoa, la ministre de la Promotion de la femme et de la famille. Lorsqu’elle a reçu sa distinction, elle a fait remarquer dans son allocution que, «l’éducation médicale est un élément très important qui a subi des changements au fil des ans. Il s’agit d’une éducation liée à la pratique de médecin et à la spécialisation». Elle laisse un grand vide dans le landernau de la médecine camerounaise.

Pour approfondir :   Quatre malfrats spécialisés dans le vol des véhicules, interpellés dans la région de l’Est

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

alassane Ouattara 72

Selon Jeune Afrique, Alassane Ouattara va finalement se porter candidat à la présidentielle en Côte d’Ivoire

Zambo Anguissa se regal

Vidéo : Zambo Anguissa humilie un défenseur d’Eibar et s’offre un magnifique but pour son denier match de la saison