in ,

Liste des journaux camerounais : Tout comprendre sur la presse au Cameroun

Le Cameroun est un pays d’Afrique centrale qui possède une variété de médias, y compris la télévision, la radio, les journaux et les médias en ligne. Les médias au Cameroun sont généralement divisés en deux catégories : les médias d’Etat et les médias privés. Dans ce papier, votre journal Lebledparle.com va détailler les types de journaux quotidiens ou pas qui existent au Cameroun et énumérer quelques références.

Les médias d’état sous contrôle et financés

Les médias d’Etat, qui sont financés et contrôlés par le gouvernement, ont généralement pour but de promouvoir les politiques et les positions de l’Etat. Ces médias incluent des organes de presse tels que des journaux, des chaînes de télévision et des stations de radio qui sont gérés par l’Etat.

Les médias privés aux moyens limités

Les médias privés, quant à eux, sont financés et gérés par des particuliers ou des entreprises privées. Ils ont tendance à être plus indépendants que les médias d’Etat et à offrir une couverture plus diversifiée et critique des événements.

Il existe également des médias communautaires, souvent gérés par des organisations à but non lucratif, ciblent une communauté particulière, qui couvrent des sujets et des perspectives qui peuvent être ignorés par les médias plus importants.

Il est important de noter que les médias au Cameroun, comme dans beaucoup de pays, doivent faire face à des obstacles tels que la censure, la répression et la violence contre les journalistes.Même si ces dernières années, la liberté d’expression dans la presse a fait quelques pas en avant. Cela reste néanmoins très perfectible.

Malgré ces obstacles, les médias continuent à jouer un rôle important dans la société en informant les citoyens et en offrant une plateforme pour les différentes opinions et perspectives.

La presse en ligne

La presse en ligne au Cameroun a connu une croissance significative ces dernières années, offrant aux citoyens un accès plus facile à l’information et une plus grande diversité de sources d’actualités. Les sites d’actualités en ligne, les blogs et les réseaux sociaux sont devenus des canaux importants pour l’information et l’expression des opinions.

Les sites d’actualités en ligne au Cameroun couvrent une variété de sujets, allant de l’actualité nationale et internationale aux sports, à la culture et aux affaires. Certains sites se spécialisent également dans des domaines tels que la politique, les finances et les technologies.

Les blogs et les réseaux sociaux sont également des canaux importants pour l’expression des opinions et l’échange d’idées. Les blogueurs et les utilisateurs de réseaux sociaux au Cameroun couvrent une variété de sujets, allant de l’actualité à la culture en passant par les affaires et la politique.

Toutefois comme pour les médias en général, les médias en ligne au Cameroun font parfois face à des obstacles tels que la censure, la répression et la violence contre les journalistes. cependant, Les médias en ligne offrent également une plus grande liberté d’expression et de publication comparé aux médias traditionnel.

Nous vous proposons quelques références dans la catégorie privée de la presse en ligne au cameroun aussi bien anglophone que francophone :

  • Lebledparle.com :  Dans le podium de la presse en ligne au Cameroun depuis une dizaine d’années, Lebledparle.com a la particularité de publier rapidement les dernières informations sur le Cameroun. Le média a formé une vingtaine de jeunes qui occupent aujourd’hui des postes stratégiques dans plusieurs médias du pays. Le journal d’actualités basé à Yaoundé publie également tous les matins une revue détaillée de la presse écrite sortie le même jour.
  • Cameroon-info.net
  • actucameroun.com
  • 237actu.com
  • journalducameroun.com
  • Mimimefos.com
  • camer.be
  • Camerounlink.com
  • Cameroun-online.com
  • Cameroonvoice.com
  • Camfoot.com
  • Camlions.com
  • kamerfoot.com
  • Camfoot.com
  • Camerfeeling.net (Portail d’informations culturelles sur le Cameroun. Musique – Littérature)
  • 237online.com (L’ouverture sur le Cameroun,Portail d’informations sur le Cameroun)
  • kamerhiphop.com
  • Culturebene.com
  • journaldiapason.com
  • camerpresse.com
  • camerschool.com
  • newsducamer.com
  • camerounactu.net
  • camer-info.com
  • camerounliberty.fr

 

La presse écrite

La presse écrite au Cameroun comprend les journaux et les magazines qui couvrent une variété de sujets, allant de l’actualité nationale et internationale aux sports, à la culture et aux affaires. Les journaux au Cameroun sont généralement publiés quotidiennement, bimensuellement ou hebdomadairement, tandis que les magazines ont des publications plus sporadiques.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce mardi 8 septembre 2020

Il y a un certain nombre de journaux en langue française et en langue anglaise qui sont publiés au Cameroun. Les journaux en français sont généralement plus largement diffusés que les journaux en anglais, étant donné que le français est la langue officielle du pays.

Les magazines au Cameroun couvrent également une variété de sujets, allant de l’actualité, la culture, les affaires, la mode, la santé, et bien d’autres. Les magazines sont généralement publiés mensuellement ou bimestriellement, et offrent une couverture plus approfondie sur les sujets d’actualité qu’une publication quotidienne ou hebdomadaire.

La une des presses par Lebledparle.com
La une des presses par Lebledparle.com – Illustration d’une revue de presse diffusée sur le même média (c) Lebledparle.com
Nous vous proposons donc cette liste non-exhaustive de la presse écrite au Cameroun.

Les médias d’état

  • Le Journal officiel de la République du Cameroun: journal d’annonce légale de publication des lois
  • Le Cameroon Tribune (quotidien officiel national, bilingue français-anglais)
    Cameroon Business Today
  • Weekend Sports et Loisirs
  • Nyanga

Les médias privés

Le Messager
Le Patriote
La République Presse
L’Anecdote
Mutations
Opinions Chrétiennes
EcoMatin (bihebdomadaire d’actualité économique et financière)
La Voix Des Décideurs
La Nouvelle Expression
Biencar Hebdo
Africa Presse
The Herald (anglais)
The Post (anglais)
Le Popoli (journal satirique)
La Voix du paysan
La Nouvelle Tribune (hebdomadaire d’information économique et financière)
Le Cameroun matin (hebdomadaire d’informations générales)
Dikalo
Ça Presse (Analyses et informations sur l’actualité camerounaise)
Afrique54.net ( Média en ligne panafricain grand public)
Afrik-View (Média en ligne panafricain d’information et d’instruction)
Indices
Le Jour
A5 NEWS ( Presse en ligne, L’info des 5 continent)
L’Actu
Bayamsellam, yaoundé
L’œil du sahel
Le soir
Le quotidien L’Economie (l’information économique et financière).
100 pour 100 jeune
Le détective
Repères
La Coopérative
La Nouvelle
Le Courrier
Crises&solutions
Le Bimensuel SOCIAL
Emergence
L’essentiel
Le Témoin
BMB Infos
Télévision

La télévision

La télévision au Cameroun est l’un des principaux médias de divertissement et d’information dans le pays. Il y a plusieurs chaînes de télévision disponibles, qui sont généralement divisées en deux catégories : les chaînes d’Etat et les chaînes privées.

Les chaînes d’Etat, qui sont financées et contrôlées par le gouvernement, ont généralement pour but de promouvoir les politiques et les positions de l’Etat. Ces chaînes incluent la télévision nationale du Cameroun, qui est la principale chaîne d’Etat et qui diffuse des actualités, des émissions culturelles et éducatives, ainsi que des programmes de divertissement.

Les chaînes privées, quant à elles, sont financées et gérées par des particuliers ou des entreprises privées. Elles ont tendance à être plus indépendantes que les chaînes d’Etat et à offrir une couverture plus diversifiée et critique des événements. Les chaînes privées proposent un large éventail de programmes, allant des actualités aux émissions de divertissement, en passant par des talk-shows, des films, des séries, des matchs de sport, des émissions religieuses et beaucoup plus.

La télévision publique

CRTV Télé
CRTV News
CRTV Sports

La télévision privée

Comme le souligne Wikpéepuis la libéralisation du secteur de l’audiovisuel, les médias ne cessent de voir le jour au Cameroun. S’il est difficile de faire un décompte exhaustif du nombre de médias audiovisuels, il convient tout de même de faire observer que le pays compte 110 radios, près de 40 chaînes de télévision. Tous les médias audiovisuels camerounais ne disposent pas de licences d’exploitation à jour et fonctionnent par conséquent sous le régime de la tolérance administrative4.

Lebledparle.com vous propose cette liste non exhaustive de télévisions :

  • Équinoxe TV, Douala
  • ABK TV, Douala
  • VISIO TV, Douala
  • Canal24 télévision Yaoundé TSINGA
  • BOOM TV (STV GROUP), Douala
  • STV 1 (Spectrum TV 1), Douala
  • STV 2 (Spectrum TV 2), Douala
  • Canal 2 International
  • Ariane TV, Yaoundé
  • DBS TV, Douala
  • Vision 4 TV, Yaoundé
  • New TV,
  • africa TV,
  • Vision 4
  • SHOW TV DSCHANG

La radio

Radios publiques

  • le poste national, émettant depuis Yaoundé,
  • les dix chaînes de radio provinciales,
  • les chaînes commerciales : FM 94 (Yaoundé) , FM Suellaba connu précédemment sous le nom de FM 105 (Douala) , FM Mont Cameroun (Buea), FM Pouala (Bafoussam)

Radios privées

Radio Culture FM (Eséka)
ABK RADIO (89.9fm)
Radio Jeunesse : chaine de radio de l’archidiocèse de Yaoundé
Royal FM Yaoundé
[RTS (radio Tiemeni Siantou)
Magic FM, Yaoundé
Cauris fm 99.0 Mhz
TBC, Yaoundé
Radio Venus, Yaoundé
Radio Environnement, Yaoundé
Radio Lumière, Yaoundé
Sky One radio, Yaoundé
Radio Bonne Nouvelle, Yaoundé
Radio Bonne Nouvelle, Bafoussam
Radio Bonne Nouvelle, Douala
Radio Anaba, Yaoundé
Radio Bonne Nouvelle, Ngaoundéré
Radio Bonne Nouvelle, Bertoua (en cours de création)
Moov radio, Yaoundé
[Radio Équinoxe], Douala
Sweet FM (88.7), Douala
Kiss FM (106.0 ), Yaoundé
Radio Nostalgie (aujourd’hui 96FM), Douala
Amplitude FM (103.3), Yaoundé
RTM Radio (Real Time Music), Douala
Radio Veritas, Douala
FM Medumba, Bangangté
Radio Yemba, Dschang
radio nghie-lah (104.25), Dschang
Radio Radio Batcham, Bafoussam, Star
Radio Salaaman, Garoua
Radio Fotouni, Fotouni
Radio Oku, Oku
Radio Lolodorf, Lolodorf
Satellite FM (96.5), Yaoundé
Radio Equatoriale, Sangmélima
Radio Casmando Douala
Hit Radio Douala
Radio Balafon (90.2), Douala

Liberté d’expression, Evolution numérique, la presse camerounaise se diversifie

En conclusion, les médias au Cameroun sont diversifiés et comprennent la télévision, la radio, les journaux, les magazines et les médias en ligne. Les médias sont généralement divisés en deux catégories : les médias d’Etat, qui sont financés et contrôlés par le gouvernement et ont généralement pour but de promouvoir les politiques et les positions de l’Etat, et les médias privés, qui sont financés et gérés par des particuliers ou des entreprises privées et ont tendance à être plus indépendants.

Il existe également des médias communautaires, souvent gérés par des organisations à but non lucratif qui ciblent une communauté particulière, ils couvrent des sujets et des perspectives qui peuvent être ignorés par les médias plus importants.

Malgré les obstacles tels que la censure, la répression et la violence contre les journalistes, les médias continuent à jouer un rôle important dans la société en informant les citoyens et en offrant une plateforme pour les différentes opinions et perspectives. Les médias en ligne ont élargi les choix d’informations disponibles pour les citoyens et ont contribué à renforcer la liberté d’expression. Les citoyens ont ainsi accès à une large gamme d’informations et de points de vue différents sur les sujets d’actualités importants.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lobe

Samuel Lobé sur André Onana : « On doit faire preuve d’empathie, on doit faire preuve d’humilité et respecter aussi la hiérarchie…»

Capture 4

Cameroun : La revue de presse du jeudi 12 janvier 2023