in

La jeune camerounaise d’origine Clervie Ngounoue remporte le Wimbledon junior féminin

Née aux États-Unis de parents camerounais, Clervie Ngounoue, 16 ans, a remporté le titre en simple féminin à Wimbledon le 16 juillet 2023 a appris Lebledparle.com.

Clervie Ngounoue championne
Clervie Ngounoue - DR

Elle a battu en finale la tchèque Nikola Bartunkova sur le score de 2 sets à 0 (6/2 6/2). A 16 ans c’est le second grand chelem junior qu’elle remporte. Elle a remporté l’Open d’Australie 2022.

Issue de la Metropolitan Tennis and Education Group USTA Foundation NJTL chapter de Silver Spring et de l’USTA Foundation Excellence Team, elle est aujourd’hui classée la junior numéro deux au monde, elle était encore récemment classée numéro un mondial il y’a quelques semaines.

Entrer dans la cour des grands

Clervie Ngounoue est née à Washington DC aux États-Unis de parents camerounais. Dès son plus jeune âge, son talent naturel pour ce sport a été démontré. Sa famille a rapidement identifié son potentiel et l’a soutenue dans son rêve de devenir une joueuse de tennis professionnelle. Son père, Aimé Ngounoue, est l’un des techniciens avec lesquels elle s’entraîne et il l’encourage activement à poursuivre son objectif avec détermination.

Pour approfondir :   Napoli et un Zambo Anguissa performant survolent le Serie A

En plus de sa famille, les entraîneurs de Clervie Ngounoue jouent un rôle crucial dans son développement. Selon eux, cette joueuse camerounaise possède des qualités athlétiques incroyables et un esprit de compétition bien prononcé. Ce qui la démarque, c’est sa resilience mentale et sa capacité à se concentrer, même dans des situations stressantes. Les experts du tennis ont noté sa capacité à s’adapter à différents types de surfaces, ce qui en fait une adversaire redoutable sur n’importe quel terrain.

Pour approfondir :   Non convoqué dans les premières listes de conceiçao, Bahoken rêve de jouer la CAN 2021 à domicile

Clergie se rapproche peu à peu de son grand rêve : Entrer dans la cour des grands. Ce rêve se dessine au jour le jour. Son objectif est de suivre les traces de ses deux idoles, les sœurs Williams, en réalisant une carrière aussi prolifique, pleine de succès et de trophée

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ndoki Kamto

(Point de vue) Gestion du MRC : Kamto est un dictateur

Ndoki

[Tribune] Exclusion définitive de Michèle Ndoki du Mrc: au-delà des faits, l’analyse