in

La commissaire de police camerounaise, Rebecca Nnanga sélectionnée parmi les meilleures policières de l’année 2020 (ONU)

Rebecca Nnanga

Rebecca Nnanga, commissaire de police, et chef de la cellule de recrutement à la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en République centrafricaine (Minusca), est l’une des trois finalistes du Prix de la policière des Nations unies édition 2020, a constaté lebledparle.com.


Rebecca Nnanga
Rebecca Nnanga (c) Droits réservés

Selon des informations à notre rédaction, cette distinction fait suite à ses « services exemplaires » au sein de cette mission.

« Par ses paroles et ses actions, l’officier de police des Nations unies Rebecca Nnanga illustre le meilleur de la police des Nations unies », a indiqué le secrétaire général adjoint aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix.

Dans son communiqué publié le 30 octobre 2020 sur son site Internet, les Nations unies renseignent que la commissaire Rebecca Nnanga a « appuyé le recrutement de 1000 personnes pour les forces de sécurité intérieure de la République centrafricaine (RCA) au cours des dernières années et augmenté le nombre et le pourcentage de femmes incluses. De même, apprend-on, elle s’est efforcée de fournir une assistance aux personnes vulnérables, notamment les survivantes de violences sexuelles et sexistes, ainsi que des opportunités pour les femmes locales d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles, précise l’adresse.

Pour approfondir :   Calixthe Beyala : « Je n'ai jamais connu un bamiléké au delà de la simple fraternité »

Rappelons que Rebecca Nnanga intègre le corps de la police camerounaise en 2001. Elle possède une vaste expérience en tant qu’officier de police de l’ONU, pour avoir déjà participé à des opérations de maintien de la paix des Nations unies en Haïti (2011-2014) et en RCA (2015-2016). Vingt-et-une femme, sur les 1400 policières déployées dans le cadre des opérations de maintien de la paix de l’ONU, ont été nominées cette année.

Le prix de la policière de l’année de l’ONU a été remporté par l’inspecteur en chef zambien Doreen Malambo, conseillère pour l’égalité des sexes à la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (Minuss). Cette récompense a été créée en 2011 pour reconnaître les contributions exceptionnelles des femmes policières aux opérations de maintien de la paix de l’ONU et pour promouvoir l’autonomisation des femmes.

Pour approfondir :   Affaire Glencore : le Cameroun a reçu 4 fois plus de pots-de-vin que ce qui a été annoncé selon le FMI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

thumbs b c b622e974479f72c91b33c97667b1cc9e

Présidentielle ivoirienne : Alassane Ouattara réélu pour un troisième mandat

mrc tribunal militaire foule 2 670

32 militants du MRC placés sous mandat de détention provisoire à la prison centrale de Kondengui