in

L’enfant tortue a retrouvé une forme humaine


L'enfant mal formé

Didier Montalvo est né il y a six ans avec une gigantesque tache de naissance sur le dos, un naevus mélanocytaire congénital, qui lui a valu le surnom de « l’enfant tortue ».Sa famille était trop pauvre pour lui offrir une chirurgie mais les dons ont afflué de partout quand son histoire a été rendue publique. C’est un médecin anglais qui s’est chargé de lui redonner une forme humaine. Le Docteur Neil Bulstrode

a opéré des dizaines d’enfants avec un naevus mais jamais d’aussi gros.

 

« C’est le pire des cas que j’ai vu dans ma vie », a-t-il expliqué dans un documentaire qui lui a été consacré sur la chaîne britannique Channel 4, « en raison de la taille et du volume de la lésion. Les trois quarts de la circonférence de son corps était touché. Souvent, les naevus sont plus plats et plus faciles à soigner. » Mais cette excroissance a pu être supprimée. Didier a aujourd’hui retrouvé une vie normale.

                                               

Pour approfondir :   La FIFA exclue la Russie de la Coupe du monde 2022


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Xenophobie : des bamilekes menacent d’expulser les bororos de l’ouest.

Samuel Eto’o redonne l’espoir à tout Anzhi …