in

Joël Didier Engo : « L’attente désespérément longue des résultats officiels en démocrature profite aux fraudeurs »

Joël Didier Engo : « L’attente désespérément longue des résultats officiels en démocrature profite aux fraudeurs »

Après le scrutin de ce dimanche 07 octobre 2018, il va falloir attendre encore deux semaines pour que les résultats officiels de l’élection présidentielle soit connus comme l’indique la loi. Et des camerounais sont déjà impatient à l’instar de Joël Didier Engo qui pense que cette longue attente va être l’occasion pour les fraudeurs de retoucher les résultats.


Joël Didier Engo : « L’attente désespérément longue des résultats officiels en démocrature profite aux fraudeurs »
Joël Didier Engo – DR

« L’attente désespérément longue des tendances officielles puis des résultats définitifs d’une élection présidentielle en démocrature profite évidemment aux fraudeurs et partisans du statu quo dictatorial », martèle le Président du Comité de libération des prisonniers politiques (CL2P) dans une correspondance publié ce lundi 8 octobre 2018, chez nos confères de Camer.be.

L’activiste politique invite les états-majors des partis politiques à rendre publique les tendances des résultats issues du scrutin de ce dimanche 7 octobre dans l’optique de barrer la route aux velléités de dissémination des réels résultats par les officines nationales et internationales. « Les différents États-majors politiques doivent se montrer plus réactifs et éclairer l’opinion publique sur les chiffres recueillis par leurs scrutateurs et qui seraient notamment en leur possession. Afin que le matraquage médiatique de la dictature en place avec une presse locale à sa solde et les principaux relais françafricains à Paris ne deviennent pas les voix autorisées de la légitimation d’un “hold-up” électoral programmé », ajoute Joël Didier Engo.

Dans une sortie médiatique avant le vendredi 5 octobre 2018, le Ministre de l’administration territoriale a rappelé les dispositions légales et institutionnelles de publication des résultats de l’élection présidentielle. Il a souligné que c’est le conseil constitutionnel qui publie les résultats officiels dans un délai de 15 jours après le scrutin présidentiel et a invité par la même occasion les candidats à respecter la loi.

Les candidats à l’élection présidentielle, n’entendent pas respecter les mécanismes de publication des résultats et comptent eux-mêmes le faire par anticipation. C’est le cas de Cabral Libii qui annonce déjà qu’il est vainqueur et compte communiquer les chiffres du vote dans les prochaines heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun: Cabral Libii se déclare déjà vainqueur à l’issue de la Présidentielle2018

    Cameroun: Cabral Libii se déclare déjà vainqueur à l’issue de la Présidentielle2018

    Adamou Ndam Njoya: «J’étais en congé»

    Adamou Ndam Njoya: «J’étais en congé»