in

Hervé Emmanuel : « J’ai vu les images où on a écrit sur le mur avec le sang de Steve Fah »

Herve Emmanuel Nkom201219600

L’homme politque confirme l’information selon laquelle, l’influenceur Steve Fah a été blessé à coup de couteau par les extrémistes réunis autour du mouvement appelé Brigade Anti-sardinards (B.A.S.)

Herve Emmanuel Nkom201219600
Hervé Emmanuel Nkom (c) Droits réservés

En tournée européenne, l’activiste et blogueur Steve Fah, a subi une agression de la part d’un groupe d’extrémistes anti-régime de Yaoundé. Il a été violemment pris à partie par des individus qui lui reprocheraient son activisme pro Biya.

Hervé Emmanuel Nkom, cadre du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), interviewé à propos sur la radio communautaire ABK, a dans un premier temps, établi le lien entre les agresseurs du blogueur, et le parti politique de Maurice Kamto, le MRC.

Pour approfondir :   Cameroun : Le maire de Bafang revendique 5 milliards de FCFA à la SABC

Pour lui, il ne fait plus l’ombre d’un doute que cette formation politique influence les actions de la B.A.S, sinon, elle aurait déjà, à travers une plainte, dénoncé leurs actions : « J’ai vu les images où on a écrit sur le mur avec le sang de Steve Fah. Pourquoi le MRC n’a pas encore dénoncé par une plainte les exactions de la BAS qui se réclame de lui ? » se demande-t-il.

Le membre du comité central du RDPC indique estime que « l’État doit traquer de façon intraitable ces gars de la BAS », pour faire assoir son autorité.

Pour approfondir :   Rétro : Quelques événements ayant marqué le Cameroun durant l’année 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26081611

L’un des agresseurs de Steve Fah aurait été arrêté par la Police belge

06714df87c3911a088d470f7d44835d4 L

Le gouvernement va procéder à la mise à jour des carrières de l’ensemble du personnel de l’Education de base à partir de janvier 2023