in

Grand dialogue national : Paul Biya signe l’arrêt des poursuites judiciaires contre des prisonniers anglophones

discours biya paul autre

Avant la tenue du dialogue national, le landerneau politique a reclamé la libération des prisonniers anglophones. Au quatrième jour Du grand dialogue national au sujet de la crise anglophone le Chef de l’Etat a décidé de l’arrêt des poursuites contre certains prisonniers anglophones a constaté Lebledparle.com.


discours biya paul autre
Paul Biya discours du 10 septembre 2019 – capture vidéo

333 personnes détenues dans le cadre de la crise anglophone libérées sur décision du président de la République camerounaise S.E PAUL BIYA. « J’ai décidé ce jour de l’arrêt des poursuites pendantes devant les Tribunaux Militaires contre 333 personnes arrêtées et détenues, pour des délits commis dans le cadre de la crise dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest », a écrit le Président de la République sur sa page Facebook et son compte twitter ce jeudi 3 septembre 2019.

Pour approfondir :   Débat TV : Hervé Emmanuel Nkom du RDPC accuse Cabral Libii de « Prostitution politique »

Le Premier Ministre l’a également annoncé à l’entame de la plénière du grand dialogue national. Ensuite le Secrétaire général de la présidence de la république a rendu public un communiqué annonçant cette mesure.

communique SGPR

Ce grand signe d’apaisement digne d’un grand homme d’état et d’un père de la nation. Cabral Libii en annonçant aussi cette nouvelle sur sa page Facebook, parle d’une mesure de décrispation.

Dans le discours du 10 septembre qui annonçait le dialogue, le Chef de l’Etat n’avait pas exclu le pardon. Il vient de l’accomplir.

Pour approfondir :   Mme Abah Abah dit non au tribalisme entretenu par les leaders d’opinion et hommes politiques camerounais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Milla Roger

Cameroun : Ce que Roger Milla dit du nouvel entraîneur des Lions indomptables

Biya Paul

Cameroun : Akere Muna tire un coup de chapeau à Paul Biya !